Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Griveaux nommé porte-parole du gouvernement

Reuters24/11/2017 à 19:38
    * Remaniement a minima, le deuxième du quinquennat 
    * Entrée de deux nouvelles figures au gouvernement 
    * Castaner conserve sa double casquette 
 
    PARIS, 24 novembre (Reuters) - Membre du premier cercle 
d'Emmanuel Macron, Benjamin Griveaux a été nommé vendredi 
porte-parole du gouvernement en remplacement de Christophe 
Castaner, qui conserve son poste de secrétaire d'Etat chargé des 
Relations avec le Parlement.  
    Deux nouveaux secrétaires d'Etat - Delphine Gény-Stephann 
(Economie et Finances) et Olivier Dussopt (Action et comptes 
publics)- font leur entrée dans le gouvernement d'Edouard 
Philippe à l'issue de ce mini-remaniement, le deuxième depuis le 
début du quinquennat d'Emmanuel Macron.  
    Christophe Castaner n'avait pas caché son souhait de cumuler 
son portefeuille gouvernemental et ses nouvelles fonctions de 
chef de La République en marche, en dépit des critiques de 
l'opposition qui jugeait ces attributions incompatibles. 
    L'ex-député des Alpes-de-Haute-Provence avait reçu mardi un 
soutien explicite du Premier ministre, qui avait estimé 
qu'aucune "règle juridique" n'interdisait cette double 
casquette. 
    Ces derniers jours, le gouvernement s'était employé à 
minimiser la portée du remaniement - requalifié de 
"réaménagement" - qui se révèle finalement un peu plus large 
avec la nomination d'un secrétaire d'Etat supplémentaire auprès 
du ministre Gérald Darmanin.  
    Polytechnicienne de 49 ans, passée par l'Ecole nationale des 
Ponts-et-Chaussées, Delphine Gény-Stephann fut chef de bureau à 
l'agence des participations de l'Etat entre 1999 et 2005.  
    Elle a rejoint en 2005 le groupe Saint-Gobain où elle a été 
nommée en juillet dernier directrice Grains céramiques et Quartz 
au sein du Pôle Matériaux Innovants. Depuis 2016, elle est 
membre du conseil d'administration de Thales. 
    Elu de l'Ardèche, âgé de 39 ans, Olivier Dussopt est lui 
membre du conseil national du Parti socialiste, ancien proche de 
Benoît Hamon, de Martine Aubry puis de Manuel Valls.  
     Président depuis 2014 de l'Association des petites villes 
de France (APVF), il s'est abstenu en juillet lors du vote de 
confiance à l'Assemblée sur la déclaration de politique générale 
d'Edouard Philippe. Il a également voté contre le projet de loi 
de finances pour 2018 en première lecture.  
    "A ce stade, cela indique juste que Macron cherche moins à 
construire une identité propre qu'à déstabiliser ses 
adversaires", a réagi un député PS. "Terriblement vieux monde. 
Terriblement 2007."  
     
    "CELLULE SOUCHE" DE LREM 
    La nomination de Benjamin Griveaux comme porte-parole du 
gouvernement - il cède dans le même temps son portefeuille de 
secrétaire d'Etat à l'Economie - signe une nouvelle étape dans 
la carrière de l'ancien député de Paris, "marcheur" de la 
première heure dans les pas d'Emmanuel Macron  L8N1N03BL .  
    Artisan de l'ascension du chef de l'Etat qui a le même âge 
que lui - ils fêteront tous deux leurs 40 ans en décembre -, il 
avait été pressenti pour devenir le délégué général de La 
République en marche avant de céder la place à Christophe 
Castaner.  
    Benjamin Griveaux a fait partie de la cellule souche d'En 
Marche !, mouvement dont il a contribué à faire une machine de 
guerre pour propulser l'ex-ministre de l'Economie au sommet de 
l'Etat. Il en fut aussi l'un des principaux porte-parole. 
    Il s'agit du troisième gouvernement d'Edouard Philippe 
depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron. Le couple 
exécutif avait procédé à un remaniement "technique" plus 
important en juin après la très large victoire de LREM au second 
tour des élections législatives.  
    Son annonce - initialement prévue mardi - a été reportée le 
temps pour la direction générale des Finances publiques et la 
Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) 
de finir leurs vérifications sur la situation fiscale et le 
patrimoine des entrants pressentis.  
    Ce nouveau remaniement, "a minima", survient à l'heure où le 
couple exécutif reprend des couleurs dans l'opinion publique.  
Selon un sondage Ifop publié dans Le Journal du Dimanche, la 
cote d'Emmanuel Macron a repris quatre points en un mois et 
s'établit désormais à 46% d'opinions favorables. Edouard 
Philippe gagne lui deux points, à 49% de satisfaction. 
 
 (Marine Pennetier, Jean-Baptiste Vey et Elizabeth Pineau, avec 
Emile Picy, édité par Yves Clarisse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.