1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Ferrand (LREM) fixé sur son sort en fin de semaine
Reuters10/10/2017 à 17:48

    PARIS, 10 octobre (Reuters) - Le président du groupe La 
République en marche (LREM) à l'Assemblée nationale, Richard 
Ferrand, sera fixé en fin de semaine sur son sort dans l'affaire 
des Mutuelles de Bretagne, a-t-on appris mardi de source 
judiciaire. 
    Le parquet de Brest (Finistère) a ouvert en juin dernier une 
enquête visant à faire la lumière sur un montage immobilier 
effectué en 2011, à l'époque où ce proche d'Emmanuel Macron 
dirigeait les Mutuelles de Bretagne. 
    Le Canard enchaîné avait révélé fin mai que cet organisme 
louait des locaux appartenant à la compagne de Richard Ferrand, 
faisant naître un soupçon de favoritisme.     
    "La décision sur la suite donnée à cette enquête sera rendue 
publique en fin de semaine", a-t-on déclaré à Reuters de source 
judiciaire.   
    Ancien député socialiste, soutien de la première heure du 
président Emmanuel Macron, Richard Ferrand a dû renoncer au 
poste de ministre de la Cohésion des territoires auquel il avait 
été nommé après l'élection présidentielle. 
    Il dirige depuis les élections législatives le groupe LREM à 
l'Assemblée, qui compte 313 députés.  
 
 (Emmanuel Jarry et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    10 octobre19:20

    Pas de problème pour lui il est du bon côté. Simplement le PNF n'a pas osé le blanchir directement . Il a sous traité au parquet provincial. Mais l'avancement du parquet provincial dépends du CSM qui est bon joueur.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer