1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Des mesures pour faire baisser la dette cette année-Le Maire

Reuters15/02/2018 à 11:05
    PARIS, 15 février (Reuters) - Le gouvernement prendra dès 
cette année "un certain nombre de mesures" pour réduire la dette 
publique de la France sur fond de remontée des taux d'intérêt, a 
déclaré jeudi le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le 
Maire. 
    "Nous savons tous que les taux d'intérêt remonteront d'ici 
la fin de l'année 2018. Le rôle de l'Etat, c'est d'anticiper ce 
qui va arriver plutôt que subir", a-t-il dit lors d'une 
conférence organisée à Bercy, soulignant qu'une remontée d'un 
point des taux d'intérêt coûterait trois milliards d'euros à la 
France. 
    "Nous prendrons dès 2018 un certain nombre de mesures pour 
avancer dans cette direction", a ajouté le ministre en évoquant 
la nécessité de faire baisser la dette publique de la France, 
alors que le gouvernement avait prévu à l'origine de simplement 
la stabiliser cette année à 96,1% du PIB, le niveau anticipé à 
fin 2017.  
    Prié de dire, à l'issue de la conférence, quelles mesures le 
gouvernement pourrait prendre pour faire baisser ce ratio, il a 
rappelé la règle établie par le Premier ministre Edouard 
Philippe voulant que les recettes fiscales supplémentaires 
générées par la croissance plus forte que prévu de l'économie 
seraient "principalement consacrées au désendettement". 
    Mais "ça peut aller au-delà", a-t-il ajouté sans donner le 
moindre détail, "vous verrez dans les mois qui viennent". 
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse) 
 

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • janaliz
    15 février11:59

    Le roi du pipo en action...

    Signaler un abus

  • bernm
    15 février11:46

    Faudrait deja commencer par avoir un budget equilibre et pas en deficit...

    Signaler un abus

  • floalain
    15 février11:45

    Le budget 2018 ne va pas dans le sens de la baisse de la dette.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer