Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

BOUYGUES

40.42EUR
-1.15% 
Ouverture théorique 40.42
indice de référence CAC 40

FR0000120503 EN

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    41.15

  • clôture veille

    40.89

  • + haut

    41.37

  • + bas

    40.20

  • volume

    928 197

  • valorisation

    14 763 MEUR

  • capital échangé

    0.25%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    38.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    42.84

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter BOUYGUES à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter BOUYGUES à mes listes

    Fermer

France-Des lampadaires pour recharger les véhicules électriques

Reuters16/09/2016 à 16:52
    * Un test avant une offre à toutes les collectivités 
    * Les lampadaires ne serviront pas que la nuit 
 
    par Guillaume Frouin 
    LA ROCHE-SUR-YON, Vendée, 16 septembre (Reuters) - Bouygues 
a installé vendredi à la Roche-sur-Yon (Vendée) une borne 
permettant aux utilisateurs de véhicules électriques de 
recharger leur batterie sur les lampadaires du réseau 
d'éclairage public, une première en France selon le groupe. 
    Bouygues Energies & Services, filiale du groupe de 
construction  BOUY.PA , a conclu un accord en ce sens avec la 
mairie, le Syndicat départemental d'énergie et de d'équipement 
de la Vendée (SyDEV) et Enedis (ex-ERDF), l'entreprise publique 
qui gère le réseau d'électricité. 
    Cette expérimentation, lancée pour une durée de six mois, 
permettra de mesurer l'impact des recharges de voitures, 
scooters et vélos électriques sur la consommation d'électricité 
de la ville.  
    Si elle est concluante, l'offre sera commercialisée auprès 
de toutes les collectivités locales françaises, mais aussi 
auprès des copropriétés privées, des centres commerciaux et des 
usines dotées de grands parkings. 
    "En se raccordant à un lampadaire, on n'a pas à creuser de 
tranchée et à tirer de nouveaux câbles", explique Olivier Mazé, 
directeur régional de Bouygues Energies & Services, qui compte 
14.000 salariés dont 12.000 en France.  
    "On vient se raccorder à un réseau déjà existant et très 
développé." 
    "Le réseau d'éclairage public ne sert que la nuit, alors 
qu'il a nécessité d'importants investissements", fait aussi 
observer Michel Cozic, directeur adjoint de l'équipe de 
recherche et développement de l'entreprise, qui a déjà posé à 
Paris les 5.000 bornes de rechargement des voitures en 
libre-service Autolib.  
    "Cela permet donc de l'optimiser, sans rajouter de mobilier 
urbain sur l'espace public." 
     
    DES LAMPADAIRES RECONVERTIS EN OBJETS CONNECTÉS 
    Complémentaires des bornes de recharge classiques et des 
prises à domicile, la CityCharge de Bouygues Energies & Services 
permet à un conducteur de recharger en deux heures de 
stationnement l'équivalent de cinquante kilomètres d'autonomie. 
    Le système, qui se veut "ultra-simple d'utilisation", 
autorise un paiement à l'acte pour les usagers occasionnels via 
une application pour smartphone, ou sur facture en fin de mois 
pour les habitués. 
    "Cela offre une alternative très intéressante aux personnes 
qui n'ont pas de garage : elles peuvent brancher toute la nuit 
leur voiture, tout en étant garées dans la rue", souligne Michel 
Cozic. 
    La CityCharge n'est que l'une des applications de la CityBox 
de la filiale du groupe de construction, qui souhaite 
transformer les lampadaires en "objets connectés". 
    Elle permet ainsi de réduire la facture d'électricité des 
communes "jusqu'à 40 %", en pilotant à distance la puissance et 
le niveau d'éclairage.  
    "De l'internet en wi-fi", "de la vidéosurveillance" ou 
encore "de la sonorisation" peuvent également être proposés aux 
collectivités locales. 
 
 (Edité par Yves Clarisse) 
 

Valeurs associées

-1.15%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.