Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

France-Darmanin imagine une concertation d'un an sur les retraites
information fournie par Reuters30/08/2019 à 08:35

    PARIS, 30 août (Reuters) - La future "concertation
citoyenne" sur la délicate réforme des retraites pourrait
s'étaler sur un an, a déclaré vendredi le ministre français des
Comptes publics, Gérald Darmanin.
    Ce débat, dont les modalités n'ont pas encore été dévoilées,
doit servir à recueillir l'avis des Français sur les pistes
avancées par le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye et plus
largement à éviter de trop grandes crispations sur le sujet.
    "On va prendre un an, un petit moins d'un an, de
concertation avec la société, avec les avocats, les infirmières,
les professeurs, tous ceux qui sont concernés", a déclaré Gérald
Darmanin sur RTL, ajoutant qu'il ne savait pas "exactement"
combien de temps pourrait durer l'exercice. 
    Quoi qu'il en soit, la réforme n'est pas renvoyée au
prochain quinquennat, a assuré le ministre des Comptes publics. 
    La ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, a
annoncé la semaine dernière la tenue de cette concertation qui,
a-t-telle précisé, pourrait se dérouler sur internet, dans des
mairies ou via des associations et syndicats.
    Jean-Paul Delevoye a publié fin juillet ses recommandations,
qui prévoient de mettre en place un régime universel par points,
en 2025, comme l'a promis Emmanuel Macron durant sa campagne
présidentielle.  
    Le Premier ministre, Edouard Philippe, recevra les
partenaires sociaux les 5 et 6 septembre pour en discuter, en
présence d'Agnès Buzyn et de Jean-Paul Delevoye.

 (Simon Carraud, édité par Gwénaëlle Barzic)
 

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.