1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

France-Berger (CFDT) invité du séminaire de rentrée des députés LaRem
Reuters08/01/2019 à 16:42

    PARIS, 8 janvier (Reuters) - Le secrétaire général de la
CFDT, Laurent Berger, est invité lundi au séminaire de rentrée
des députés La République en marche (LaRem) consacré au "Grand
débat national" et aux élections européennes, a-t-on appris
mardi auprès du groupe majoritaire à l'Assemblée.
    Convié en tant que "grand témoin", le leader syndical pourra
dialoguer avec les quelque 300 députés invités à cette session
de travail d'une journée, à laquelle participeront aussi le
directeur de campagne des élections européennes, Stéphane
Séjourné, et la présidente de la Commission nationale du débat
public (CNDP), Chantal Jouanno.  
    Dimanche sur France Inter, Laurent Berger avait dit n'avoir
eu aucun contact avec le président Emmanuel Macron depuis le 10
décembre, en pleine crise des "Gilets jaunes". 
    "C'est bien là le problème, si ce gouvernement considère
qu'il aura la réponse tout seul, il se met le doigt dans
l'oeil", avait-il estimé.
    Pour le chef de file de la CFDT, le "Grand débat" appelé à
se dérouler dans le pays à partir de la mi-janvier  ,
"c'est très bien", à condition de tenir compte de ce que diront
les Français, en lien avec les organisations syndicales
patronales et les élus locaux. 
    "Là nous sommes dans une impasse, on a un mouvement violent
dont je condamne les violences et le gouvernement considère
qu'il va trouver les solutions tout seul. Ça ne marche pas",
avait-il insisté au lendemain d'une huitième journée de
manifestations émaillées de violences dans toute la France.
 

 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer