1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

France-Accalmie sur le front des incendies, une mise en examen

Reuters28/07/2017 à 18:37
 (Actualisé avec mise en examen) 
    MARSEILLE, 28 juillet (Reuters) - La baisse de l'intensité 
du vent a permis des progrès sur le front des incendies de 
forêts du sud-est de la France dans la nuit de jeudi à vendredi, 
alors que les enquêtes se poursuivent concernant les 
responsabilités dans ces sinistres.  
    Un incendiaire présumé a été mis en examen pour "incendie 
involontaire" et deux mineurs placés sous le statut de témoin 
assisté par un juge d'instruction d'Aix-en-Provence pour leur 
responsabilité dans des incendies de cette semaine dans les 
Bouches-du-Rhône. 
    "Dans les heures qui viennent, la situation devrait 
s'améliorer avec des conditions météo plus favorables", a 
déclaré le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb à la presse à 
la sortie du conseil des ministres.  
    Selon lui, le feu reprend "de manière sporadique" en Corse, 
tandis que dans le Var, il y a encore "un certain nombre de 
difficultés" autour de Bormes-les-Mimosas et "la situation n'est 
pas totalement maîtrisée" à Artigues.  
    Dans le département du Var, les incendies de La Croix-Valmer 
et de La Londe-les-Maures (près de Bormes-les-Mimosas) sont 
fixés depuis jeudi. 
     
    LES MASSIFS DU VAR INTERDITS D'ACCÈS  
    Cette amélioration a permis aux personnes évacuées de 
regagner leur domicile ou leur lieu de vacances jeudi, mais deux 
campings de La Londe-les-Maures étaient toujours fermés vendredi 
matin.     
    Seul le sinistre d'Artigues était toujours considéré comme 
"non fixé" vendredi avec une reprise importante. Quelque 1.700 
hectares ont été brûlés depuis le départ de feu le 24 juillet et 
 480 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés. 
    Ces différents incendies ont parcouru 3.800 hectares dans le 
Var et mobilisé plus de 1.100 pompiers. Douze d'entre eux ont 
été légèrement blessés. 
    Le parquet de Toulon et celui de Draguignan ont ouvert des 
informations judiciaires pour rechercher les causes des 
incendies. 
    Dans la préfecture du Var, les neuf massifs forestiers du 
département sont en "risque très sévère" d'incendie pour la 
journée de samedi. Ils sont tous fermés au public et l'accès des 
véhicules y est interdit. Quatre massifs des Bouches-du-Rhône 
seront également fermés au public samedi. 
    Dans les Bouches-du-Rhône, les feux de Martigues et Peynier, 
maîtrisés depuis vendredi, restaient sous surveillance. 
    Dans le cadre des informations judiciaires sur ces deux 
incendies, qui ont détruit près de 225 hectares, trois personnes 
ont été déférées devant la justice, dans la journée de vendredi. 
    Deux d'entre elles, des mineurs, ont été placées sous le 
statut de témoin assisté pour le feu de Martigues et la 
troisième personne a été mise en examen pour « incendie 
involontaire » et placée sous contrôle judiciaire dans le cadre 
de l'enquête sur le feu de Peynier, annonce Rémy Avon, 
vice-procureur d'Aix-en-Provence. 
    L'enquête de la gendarmerie a permis de déterminer la cause 
accidentelle du feu de Peynier. 
    "Une personne majeure a été mise en examen pour incendie 
involontaire. Elle a reconnu avoir utilisé une disqueuse dont 
les étincelles ont mis le feu au champ voisin", a déclaré Rémy 
Avon à Reuters. 
 
 (Marc Leras et Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.