Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Fot Locker acquiert le japonais Atmos pour 360 millions de dollars
information fournie par AOF02/08/2021 à 14:41

(AOF) - Le distributeur d'articles de sport Foot Locker a annoncé avoir conclu un accord définitif pour acquérir Text Trading Company, K.K. ("Atmos"), qui possède et exploite sous licence la marque Atmos, un détaillant mondial haut de gamme à orientation numérique dont le siège est au Japon, pour un montant de 360 millions de dollars. La transaction sera financée par les liquidités disponibles de la société. Cette acquisition accélérera la portée mondiale de Foot Locker avec un ancrage hautement stratégique au Japon, tout en étendant l'offre premium et haut de gamme.

Atmos est une marque culturellement connectée qui propose des baskets et des vêtements haut de gamme, un label interne exclusif, des relations de collaboration avec les principaux fournisseurs de l'écosystème des baskets, des magasins expérimentaux et une solide plateforme omnicanale. Elle dispose de 49 magasins dans le monde, dont 39 au Japon, a généré environ 175 millions de dollars de revenus au cours de son année fiscale 2020, dont plus de 60% ont été générés par les canaux numériques.

L'acquisition devrait avoir un effet relutif sur le bénéfice par action de Foot Locker au cours de l'exercice 2021, prévient le groupe new-yorkais.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Difficultés inédites pour les grands magasins

Le secteur doit affronter une conjonction d’épreuves inédites suite à la crise sanitaire : fermeture des points de vente, désertion des clients internationaux et désaffection des Français pour la mode. Les Galeries Lafayette vont perdre la moitié de leur chiffre d’affaires cette année (soit 1,7 milliard d’euros) et subir des pertes d’exploitation très significatives, comme ils n’en ont jamais enregistré depuis vingt-cinq ans. Le retour en France des touristes internationaux devrait être très progressif. Le groupe estime qu’il ne devrait retrouver le niveau de 2019 qu’en 2024. Le Bon Marché ou Le BHV pâtissent également du télétravail et des nouvelles restrictions à l’utilisation de la voiture dans la capitale. Le groupe Printemps, qui a obtenu un PGE de 150 millions d’euros, va fermer sept magasins en France. Pour se redresser, les acteurs misent sur le numérique et modifient leur positionnement en se tournant davantage vers la clientèle locale et en transformant les magasins en des lieux de vie.

Valeurs associées

AMEX 0.00%
NYSE 0.00%

1 commentaire

  • 02 août15:13

    En ayant une faute dans le titre, se tire-t-on une balle dans le pied ?


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.