Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

GENERAL MOTORS

37.62USD
-0.37% 
valeur indicative 30.55 EUR
Ouverture théorique 0.00

US37045V1008 GM

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    37.77

  • clôture veille

    37.76

  • + haut

    38.01

  • + bas

    37.35

  • volume

    0

  • valorisation

    52 782 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter GENERAL MOTORS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter GENERAL MOTORS à mes listes

    Fermer

Fiat Chrysler ne compte pas lancer d'offre hostile sur GM

Reuters03/12/2015 à 17:40
 (Actualisé avec commentaires sur GM et précisions) 
    par Agnieszka Flak  
    AMSTERDAM, 3 décembre (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles 
(FCA)  FCHA.MI  n'a pas l'intention de lancer une offre hostile 
sur General Motors  GM.N  pour le moment et se concentrera sur 
la réalisation de son plan de croissance à l'horizon 2018 tant 
qu'il n'aura pas trouvé le bon partenaire, a déclaré jeudi son 
administrateur délégué. 
    Sergio Marchionne, qui appelle à une consolidation de 
l'industrie automobile afin de partager les coûts de 
développement prohibitifs de voitures plus propres et plus 
autonomes, a dit que trouver un partenaire n'était pas "une 
question de vie ou de mort" pour le constructeur 
italo-américain.  
    "Nous ne sommes pas pris à la gorge. Nous sommes  
relativement en bonne forme", a-t-il dit à la presse à Amsterdam 
à la suite d'une assemblée générale qui a donné son feu vert à 
la scission de la marque Ferrari. 
    Sergio Marchionne avait envoyé cette année un courriel à 
Mary Barra, son homologue chez GM, pour lui proposer en vain un 
rapprochement. "Il ne s'agit pas de courtiser pour courtiser et 
de conclure à tout prix avec n'importe qui", a-t-il dit. 
    "Nous avons été publiquement éconduits, nous avons été 
rejetés et on ne peut pas forcer ces choses-là. Je ne le 
souhaite pas", a-t-il dit. "Pour le moment, nous n'avons aucune 
intention de faire quoi que ce soit d'hostile." 
    Il a ajouté, sans entrer dans les détails, qu'il existait 
d'autres candidats à une fusion, moins en vue mais qui 
pourraient offrir des avantages similaires.  
    Sergio Marchionne a ajouté que FCA se concentrerait dans un 
premier temps sur son plan d'investissement de 48 milliards 
d'euros à cinq ans visant à faire d'Alfa Romeo, Jeep et Maserati 
des marques de renommée internationale. 
    Les actionnaires de Fiat ont approuvé jeudi la scission de 
Ferrari  RACE.N , dont la famille Agnelli deviendra le principal 
actionnaire. FCA  FCA.N , maison-mère de la prestigieuse marque 
de voitures de sport, a déjà mis sur le marché 10% du capital de 
Ferrari et distribuera les 80% qu'elle détient encore à ses 
actionnaires. 
    Ferrari, déjà coté à Wall Street depuis le 21 octobre, 
devrait faire son entrée en Bourse de Milan le 4 janvier, a dit 
Sergio Marchionne, ajoutant que la scission d'une autre marque 
du groupe à court terme était "fort improbable".      
    Sergio Marchionne a confirmé par ailleurs les objectifs de 
FCA pour 2018 et déclaré que les dépenses d'investissement 
pourraient être plus faibles que prévu en 2016. 
    Le titre FCA a perdu près de 3% ce mercredi en Bourse de 
Milan. 
 
 (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid 
Exbrayat) 
 

Valeurs associées


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.