Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fiat Chrysler a limité les pertes au T2, optimiste pour la fin d'année
Reuters31/07/2020 à 16:25

MILAN, 31 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) FCHA.MI FCAU.N a publié vendredi une perte d'exploitation trimestrielle moins importante qu'attendu et un petit bénéfice dans la région Amérique du Nord, qui a aidé le constructeur italo-américain à limiter les conséquences négatives de la pandémie de coronavirus.

FCA a publié une perte ajustée avant intérêts et impôts de 928 millions d'euros pour le trimestre d'avril à juin, alors que les analystes prévoyaient en moyenne une perte deux fois plus lourde à 1,87 milliard, selon les données compilées par Reuters.

Le groupe a réalisé sur la période un bénéfice ajusté avant intérêts et impôts de 39 millions d'euros en Amérique du Nord, marché d'origine de ses marques Jeep et Ram.

A Milan, le titre prend 1,2% à 8,90 euros vers 14h20 GMT.

L'administrateur délégué du groupe, le Britannique Mike Manley, a assuré que les usines du constructeur avaient redémarré et que les ventes étaient bonnes dans les concessions aussi bien que sur internet.

"Nous avons la flexibilité et la solidité financière pour aller de l'avant dans nos projets", a assuré Mike Manley, qui s'est dit "personnellement très positif" pour les perspectives du groupe en 2021.

Mike Manley a ajouté que l'examen par la Commission européenne du projet de fusion avec PSA PEUP.PA , pour créer le quatrième constructeur automobile mondial sous le nom de Stellantis, ne devrait pas retarder le calendrier du rapprochement.

(Giulio Piovaccari et Stephen Jewkes; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Patrick Vignal)

Valeurs associées

MIL -1.06%
Euronext Paris -1.94%
NYSE -0.54%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4885.13 -0.98%
1.1831 -0.39%
33.045 -2.35%
13.302 -1.29%
44.95 -0.38%

Les Risques en Bourse

Fermer