Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Ferrari maintient l'essentiel de ses objectifs 2021
information fournie par AOF02/08/2021 à 14:36

(AOF) - Le constructeur automobile Ferrari, coté à Wall Street, a publié un bénéfice net de 206 millions d'euros au cours du second trimestre 2021, contre une bénéfice de 9 millions un an plus tôt. L'EBITDA a quant à lui été multiplié par trois et atteint les 386 millions d'euros, alors que le consensus Reuters faisait ressortir des attentes de 373 millions. Le chiffre d'affaires ressort en hausse de 81% à ,04 millards d'euros. Pour 2021, continue de tabler sur un chiffre d'affaires annuel d'environ 4,3 milliards d'euros et un EBITDA ajusté de 1,45 à 1,50 milliard d'euros.

Le constructeur s'est contenté de relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année en ce qui concerne le cash-flow libre industriel, en supposant des conditions commerciales inchangées : il vise désormais les 450 millions d'euros, contre 350 millions d'euros auparavant.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Comment l’électrique reconfigure le secteur

2020 aura marqué un réel décollage des ventes. En Europe de l'Ouest, les volumes de voitures 100 % électriques et hybrides rechargeables ont doublé, pour atteindre plus de 1 millions d'unités. Ils représentent 10% du marché, contre 3,9% en 2019.

A mi-décembre, la valeur boursière de Tesla était supérieure à celles de Toyota, Volkswagen, Daimler, BMW, General Motors, Ford, Fiat Chrysler, PSA et Renault réunies. A 570 milliards de dollars la valorisation de Tesla représentait trois fois celle de Toyota (199 milliards) et six fois celle de Volkswagen (91 milliards).

Autre évolution importante : plusieurs jeunes start-up chinoises opérant dans l’électrique, qui n’existaient pas il y a cinq ans, affichent une capitalisation boursière élevée. 

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.