Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ferrari a soumis un dossier d'introduction en Bourse à New York

Reuters23/07/2015 à 13:47

MILAN/NEW YORK, 23 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) FCHA.MI a soumis jeudi un dossier d'introduction en Bourse de sa filiale de luxe Ferrari auprès des autorités boursières américaines en vue d'une cotation de la marque à New York au cours du dernier trimestre de l'année. Le constructeur automobile italo-américain entend céder 10% de Ferrari via cette mise sur le marché et répartir le reste de sa participation dans l'entreprise à ses actionnaires. L'introduction en Bourse de Ferrari doit contribuer au financement du plan stratégique à moyen terme de Fiat Chrysler, qui entend investir 48 milliards d'euros pour augmenter ses ventes de 60%, à sept millions de voitures, d'ici 2018, l'objectif étant également de quintupler le bénéfice net. FCA, l'un des constructeurs automobiles les plus endettés du secteur, détient actuellement 90% de Ferrari, les 10% restants étant aux mains de Piero Ferrari, vice-président de l'entreprise et fils du fondateur Enzo, décédé en 1988. UBS, Bank of America Merrill Lynch et Santander souscriront l'opération, précise FCA dans un avis déposé à la Securities and Exchange Commission (SEC). Dans cet avis, il n'est pas précisé le nombre de titre que FCA entend vendre ni le prix de l'opération. Il est seulement indiqué que l'introduction en Bourse, attendue après la mi-octobre, portera sur un maximum de 10% du capital. Sergio Marchionne, administrateur délégué de FCA et président de Ferrari, estime que la marque vaut au moins 10 milliards d'euros. Les courtiers la valorisent entre cinq et 10 milliards. La réussite de l'introduction en Bourse de Ferrari pourrait faciliter le projet de Sergio Marchionne de trouver un partenaire de fusion pour FCA, même s'il a renoncé à un rapprochement avec General Motors après avoir été éconduit. ID:nL5N0ZV2HH Il y a une semaine, des sources avaient dit que le constructeur envisageait la vente de son équipementier automobile Magneti Marelli qui suscite un intérêt certain dans un contexte de consolidation dans ce secteur. ID:nL5N0ZX3TP (Silvia Aloisi et Sudarshan Varadhan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.