Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

FDJ : chiffre d’affaires en progression de 4 % sur 9 mois
information fournie par AOF 19/10/2023 à 18:06

(AOF) - FDJ annonce un chiffre d’affaires en progression de 4 % sur 9 mois à fin septembre 2023 à 1,87 milliard d’euros. « À périmètre comparable, la progression ressort à 1 % et à 5 % hors Amigo et Euromillions » commente le groupe évoquant « une performance solide en ligne avec celle du 1er semestre ». Les objectifs 2023 sont un chiffre d’affaires en progression de l’ordre de 5 % « soit entre 1,5 % et 2 % à périmètre comparable », avec un taux de marge d’EBITDA courant maintenu à environ 24 % grâce à la bonne maîtrise des charges.

" Notre croissance reste solide, avec une demande des joueurs toujours bien orientée, même si notre activité est ponctuellement affectée par le faible nombre de jackpots élevés Euromillions " déclare Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ. " Parallèlement, la finalisation de l'acquisition de ZEturf fin septembre et celle à venir en novembre de Premier Lotteries Ireland illustrent notre stratégie d'internationalisation et de diversification ".

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points-clés

- Deuxième loterie européenne, créée en 1933 et 4 ème mondiale, acteur de référence des paris sportifs en France avec 50 % de parts de marché sous les marques Loto, Cash, Parions Sport… ;

- Chiffre d’affaires de 2,5 Mds€ réalisé à 77 % dans la loterie, 19 % dans les paris sportif s& jeux en ligne et le reste dans la diversification -paiement & services, divertissement, international ;

- Modèle d’affaires « Raison d’être » fondé sur 4 piliers –l’offre de jeux, le modèle sociétal, l’ancrage territorial et la durabilité : bénéficiant d’un cadre régulé, d’un monopole sur la loterie assuré pour 25 ans et d’un réseau de 30 000 points de vente assurant une croissance régulière des ventes / visant la place d’acteur international de référence dans les jeux et services ;

- Capital détenu à 20,46 % par l’Etat français (27,42% des droits de vote), la mutuelle des anciens combattants (14,78 % et 19,31 %), Stéphanie Pallez présidente directrice générale du conseil d’administration de 13 membres ;

- Situation financière solide avec 925 M€ de capitaux propres, 968 M€ d’excédent net et 1 Md€ de disponibilités.

Enjeux

- Plan stratégique 2020-2025 :

- en 3 points : dynamique de la loterie, progression des paris sportifs et leviers de croissance (exportation de l’expertise, nouveaux services en points de vente),

- objectifs rehaussés : hausse annuelle de 4 à 5 % des revenus dont 20 % de mises digitales, taux de marge opérationnelle de + 25 % et taux de distribution de 80 à 90 % ;

- Stratégie d’innovation :

- démultipliée à partir de l’infrastructure technologique détenue en propre (+ 5 Mds de transactions par an dans les clouds du groupe, 100 000 d’équipements connectés en points de vente) :

- engagements, pour 75M€, dans des fonds de financement de start-ups (300 soutenues) avec 2 fonds d’investissements propres, Aria et V13Invest et, en interne, un Lab inno ;

- Stratégie environnementale :

- réduction des émissions de CO2 de 50 % en 2025 vs 2017 pour toute la chaîne de valeur,

- neutralité carbone de Scope 1 depuis 2019 par financement de projets de compensation carbone ;

- Accélération des activités de distribution dans le réseau physique –factures des trésoreries publiques, services de paiements sous la marque Nirio pour les bailleurs ou énergéticiens…- et montée en puissance du digital (12,7 % des mises totales) ;

- Visibilité stratégique avec la confirmation par le conseil d’Etat du monopole des jeux.

Défis

- Incertitudes sur le maintien de la participation dans le chinois BZCP ;

- Retombées des investissements dans les jeux en ligne : dans le poker en ligne, dans les paris sportifs en France par l’acquisition de Zeturf (20 % des paris hippiques en France) et, par partenariat avec Scientific Games, dans les jeux à gratter phygitaux ;

- Intégration de Aleda et L’Addition ;

- Après une croissance de 7 % des revenus à fin mars, objectifs 2023 d’un chiffre d’affaires en progression de 4 à 5 % et d’un taux de marge stable autour de 24 % ;

- Dividende 2022 en hausse de 10 % à 1,37 € soit un taux de distribution de 85 %.

En savoir plus sur le secteur "hôtellerie et loisirs"

Un tourisme mondial toujours en progression

Sur les neuf premiers mois de l'année 2022, 700 millions de touristes ont voyagé à l'international, soit plus du double (+133%) du chiffre enregistré à la même période en 2021. Ce chiffre atteint 63 % des niveaux de 2019, ce qui devrait permettre au secteur d'atteindre 65 % de ses niveaux pré-pandémiques en 2022. Ce résultat est dû à un fort niveau de demande et à la levée progressive des restrictions dans un grand nombre de pays. L'Europe soutient significativement ce rebond avec l'arrivée de 477 millions de personnes entre janvier et septembre 2022 (68% du total mondial), atteignant 81% du niveau pré-covid. Le tourisme y est tiré par une forte demande intra-régionale et des voyages en provenance des États-Unis. Certaines destinations ont enregistré des augmentations notables de leurs recettes, notamment la Serbie, la Roumanie, la Turquie, la Lettonie, le Portugal, le Pakistan, le Mexique, le Maroc et la France.

Valeurs associées

FDJ
33,18 EUR Euronext Paris -0,72%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.