Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faute de quorum, Belvédère ajourne le vote sur sa dette

Reuters12/02/2013 à 23:35

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Belvédère, qui a convoqué mardi soir une assemblée générale sur la restructuration de sa dette, a été contraint d'ajourner le vote des actionnaires faute d'avoir atteint le quorum nécessaire, a déclaré à Reuters un porte-parole du groupe de spiritueux.

Placé en redressement judiciaire depuis mars 2012, la société, propriétaire de la liqueur Marie Brizard, de la vodka Sobieski et du whisky William Peel, s'efforçait depuis plusieurs mois de convaincre ses actionnaires de voter en faveur du plan d'apurement de passif présenté en août dernier et censé lui éviter la liquidation judiciaire.

"Le quorum n'a pas été atteint", a déclaré un porte-parole de Belvédère, précisant qu'aucune nouvelle date n'avait été donnée pour reconvoquer les actionnaires.

Dirigé par l'ancien international polonais de handball Krzysztof Trylinski, la société a proposé à la fin de l'été un plan destiné à solder une dette financière nette qui s'élevait à 629 millions d'euros à fin juin 2012 dont l'essentiel a été contracté en 2006 pour financer le rachat de Marie Brizard.

Ce plan de désendettement prévoit différents mécanismes de cessions d'actifs et de conversion des créances en actions.

"Le niveau d'endettement n'est pas soutenable", explique Belvédère dans un document présenté aux actionnaires et disponible sur le site internet de la société.

"L'incapacité de Belvédère à servir le montant de sa dette en place impose un besoin de désendettement massif", poursuit le groupe qui a également fait état d'une baisse de 1,7% de son chiffre d'affaires en 2012, à 894 millions d'euros.

RISQUE DE DILUTION ÉLEVÉE

L'enjeu du plan d'apurement de passif dépend du volume de cessions que le groupe parviendra à réaliser.

Plus le produit des cessions sera important, moins les actionnaires actuels se trouveront dilués au capital de Belvédère.

D'après un document soumis à l'assemblée générale, si aucune cession d'actifs n'est possible, toute la dette de Belvédère sera convertie en actions et les actionnaires actuels de la société verront leur part au capital chuter de 100% à 13%.

Si des cessions interviennent, les actionnaires peuvent espérer conserver entre 26% et 100% du capital.

Ces deux scénarios dépendent toutefois du feu vert des actionnaires. Car en cas de rejet du plan d'apurement du passif, le groupe explique qu'il se dirigera vers l'"ouverture probable d'une liquidation judiciaire."

Début février, l'acteur américain Bruce Willis, actionnaire de Belvédère à hauteur de 3%, avait déclaré au Figaro être favorable au plan de restructuration de la dette proposé par la société.

D'après un avis financier de l'Autorité des marchés financiers (AMF), La société La Tour Grise, gérée par Nicolas Miguet, détient près d'un quart du capital de Belvédère et près de 24% des droits de vote du groupe de spiritueux.

"Ce franchissement de seuils résulte de procurations obtenues en vue de l'assemblée générale des actionnaires de la société Belvédère", précise l'AMF.

Selon cet avis, la Tour Grise détient précisément 24,81% du capital et 23,75% des droits de vote de Belvédère.

En Bourse, l'action Belvédère a clôturé sur un repli de 0,14% à 34,65 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 112 millions d'euros.

Edité par Jean-Michel Belot

Mes listes

valeur

dernier

var.

12.61 +0.08%
5614.51 -0.13%
0.34 -6.85%
1.177 0.00%
11.108 0.00%
130.65 -4.57%
204.65 -0.29%
8.1 +1.25%
20.04 -1.91%
110 -0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.