Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

FAURECIA

66.90EUR
-2.99% 
indice de référence SBF 120

FR0000121147 EO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    68.96

  • clôture veille

    68.96

  • + haut

    69.00

  • + bas

    66.86

  • volume

    332 529

  • valorisation

    9 235 MEUR

  • capital échangé

    0.24%

  • dernier échange

    21.06.18 / 15:48:24

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    63.56

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    70.24

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur FAURECIA

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter FAURECIA à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter FAURECIA à mes listes

    Fermer

Faurecia repense l'intérieur des futures voitures autonomes

Reuters26/08/2016 à 17:05
    par Paul Lienert 
    HOLLAND, Michigan, 26 août (Reuters) - La perspective de 
l'arrivée d'ici trois à cinq ans de voitures autonomes sur les 
routes conduit Faurecia  EPED.PA  à travailler sur les grandes 
mutations qui vont suivre à bord des véhicules pilotés par 
ordinateur. 
    L'équipementier automobile, détenu à plus de 46% par PSA 
 PEUP.PA , est l'un des leaders mondiaux pour les sièges et les 
intérieurs automobiles. Le groupe a cédé récemment son activité 
de pare-chocs à Plastic Omnium  PLOF.PA  pour se recentrer sur 
les équipements à bord et les systèmes de dépollution. 
  
    "Nous réfléchissons maintenant aux cockpits de prochaine 
génération pour être en phase avec les nouveaux comportements, 
quand les véhicules ne seront plus conçus uniquement pour être 
conduits", a déclaré Matt Benson, directeur de l'innovation 
prospective du groupe.  
    Il s'exprimait dans la petite ville de Holland, dans l'ouest 
du Michigan, où Faurecia a lancé en 2006, dans une ancienne 
fabrique de meubles, son premier think tank pour réfléchir à la 
voiture du futur. 
    Après WestWorks implanté à Holland, d'autres think tanks ont 
suivi, notamment EastWorks en 2011 à Shanghai et dWorks en 2013 
à Munich. 
    "Un de nos défis est de créer davantage de flexibilité dans 
le cockpit du futur, pour le rendre plus intuitif et 
prévisible", ajoute Matt Benson. 
    Rob Huber, vice-président chargé de l'innovation, souligne 
que Faurecia travaille notamment sur un siège de "bien-être 
actif", qui utilise des capteurs biométriques et des algorithmes 
d'analyse prédictive pour mesurer le niveau de stress ou l'état 
de somnolence de la personne qui l'occupe, sans oublier les 
instruments (massage ou alarme) pour y répondre. 
    L'équipementier expérimente aussi la manière d'allier la 
reconnaissance vocale au contrôle des gestes pour piloter sans 
les mains les systèmes d'éclairage, la musique à bord ou 
certaines commandes. 
    A partir des années 2020, l'utilisation croissante de 
véhicules autonomes dans des flottes d'autopartage à la demande  
pourra entraîner une baisse du nombre de voitures sur la route, 
mais celles-ci rouleront aussi beaucoup plus qu'avant. Faurecia 
doit donc également s'atteler à des sujets plus prosaïques, 
comme la facilité à nettoyer les rangements, les tapis et les 
sièges. 
    "Quand on leur demande ce qu'ils feraient du temps dégagé 
grâce à la conduite autonome, les gens font des réponses 
incroyables", ajoute Matt Benson. "Ils comptent en profiter pour 
se raser, se maquiller, jouer de la guitare, faire du yoga, des 
exercices de cardio-training, et même tricoter." 
    Faurecia compte en tout 30 centres de R&D à travers le 
monde, surtout dans les zones où la croissance automobile est la 
plus forte. En France, outre le développement des systèmes 
d'échappement, il a un laboratoire dédié à l'électronique du 
siège ainsi que des partenariats avec plusieurs grandes écoles 
dans les composites et la mécatronique. 
 
 (Gilles Guillaume pour le service français, édité par Dominique 
Rodriguez) 
 

Valeurs associées

-3.13%
-2.19%
-2.39%

Mes listes

valeur

dernier

var.

12.38 +2.23%
1645 -0.84%
0.268 -2.01%
1.159 +0.16%
1.528 -2.68%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.