Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faurecia ne versera pas de dividende au titre de 2012

Reuters12/02/2013 à 16:53

FAURECIA VISE DE NOUVELLES ÉCONOMIES EN 2013

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - Faurecia ne versera pas de dividende au titre de 2012 et poursuivra sa restructuration en Europe, une des priorités du groupe cette année étant de préserver sa trésorerie sur un marché européen sinistré.

L'équipementier automobile, détenu à 57,4% par PSA Peugeot Citroën, a confirmé un résultat net en chute de 62% en 2012. Celui-ci est ressorti à 142 millions d'euros, contre une estimation de 140 millions en janvier.

Le groupe avait prépublié ses résultats en raison d'un dérapage de sa dette, ressortie en hausse de 47,5% à 1,8 milliard d'euros à cause d'un gonflement des stocks imputable à la chute de la production automobile observée en fin d'année dernière.

"Prenant en compte les résultats du groupe dans un contexte européen difficile, et pour mobiliser toutes les ressources du groupe autour de son développement, le conseil d'administration a décidé de proposer à la prochaine assemblée des actionnaires qu'aucun dividende ne soit versé pour l'exercice 2012", a expliqué Faurecia dans un communiqué.

Au titre de l'exercice précédent, l'équipementier avait versé un dividende de 0,35 euro par action, en hausse de 40% d'une année sur l'autre. Par contraste, le pneumaticien Michelin a relevé mardi son dividende grâce à un résultat net solide en 2012.

A 15h10, l'action Faurecia perdait 1,77% à 13,575 euros. Depuis le début de l'année, le titre gagne près de 16%, après une chute de 20% en 2012. La capitalisation boursière dépasse 1,5 milliard d'euros.

PAS DE PLAN SOCIAL EN FRANCE OU EN EUROPE

Dans un contexte européen qui s'annonce morose cette année encore - Faurecia prévoit une baisse de 4% à 5% du marché - le groupe entend poursuivre l'ajustement de ses frais fixes en Europe.

En novembre, le groupe avait annoncé aux analystes financiers son intention de réduire ses effectifs en Europe de l'Ouest de 1.500 personnes, à la fois en 2012 et en 2013. Sur l'année écoulée, Faurecia aura finalement supprimé 1.700 postes, dont 600 en Allemagne, 200 en France et 900 dans le reste de l'Europe, notamment du Sud.

Il a précisé mardi qu'en tenant compte des quatre acquisitions réalisées l'an dernier, l'effectif français du groupe hors intérimaire a même augmenté.

En 2013, Faurecia vise au moins 50 millions d'euros de nouvelles économies sur ses coûts fixes, surtout au second semestre, et 100 millions en année pleine à partir du début 2014.

"Je ne vais pas vous citer d'objectif, je n'en ai pas", a déclaré Yann Delabrière, PDG de Faurecia, au cours d'une conférence de presse.

"Faurecia ne va pas lancer un grand plan social ni en Europe, ni même en France", a-t-il ajouté. "Ce sont des ajustements site par site, que nous calibrons en permanence au niveau des besoins et à l'évolution de la production, mais qui marquera certainement néanmoins une baisse des effectifs en Europe en 2013, c'est très clair."

L'Amérique du Nord et l'Asie devraient compenser la faiblesse européenne, et Faurecia vise une hausse de son chiffre d'affaires comprise entre 0,8% et 3,1% cette année à taux de change 2012.

Le groupe table aussi sur une progression de sa marge opérationnelle et sur un cash flow à l'équilibre, avant restructurations dont l'effet sur la trésorerie devrait se situer entre 120 et 140 millions d'euros.

Dans sa présentation aux analystes, Faurecia a précisé qu'il s'attendait à une vigueur de l'euro en 2013. La monnaie unique se traitait mardi au-dessus de 1,34 dollar.

Pour capter la croissance là où elle se trouve, l'équipementier compte également poursuivre le rééquilibrage géographique de ses activités : en Amérique du Nord où son chiffre d'affaires a grimpé de 41% l'an dernier, et en Asie (+24%).

Au second semestre, il a réalisé 48% de ses ventes hors d'Europe, et les constructeurs français n'ont plus pesé l'an dernier que 21% de son chiffre d'affaires.

Après avoir dépassé Renault-Nissan à l'automne, Ford a désormais supplanté PSA en devenant le deuxième client de Faurecia, derrière Volkswagen.

Interrogé en marge de la conférence pour les analystes sur la position de PSA au capital de Faurecia, le PDG Yann Delabrière a refusé de faire un commentaire.

Les difficultés financières du constructeur automobile conduisent régulièrement les analystes à spéculer sur une sortie partielle ou totale du capital de l'équipementier. PSA publiera ses propres résultats mercredi matin.

Edité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.