Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faiveley vise des contrats en Chine et en Inde

Reuters04/01/2012 à 21:26

By Alice Cannet

PARIS (Reuters) - L'équipementier ferroviaire français Faiveley Transport mise sur la demande croissante en infrastructures dans les pays émergents et espère remporter des contrats en Russie, en Inde et en Chine, a déclaré son président du directoire et directeur général, Thierry Barel.

Faiveley discute de plateformes à grande vitesse avec le ministère chinois du Chemin de fer, a-t-il précisé lors d'un entretien accordé à Reuters.

Les investissements dans les équipements ferroviaires de la République populaire ont été suspendus après l'accident de train mortel survenu en juillet 2011 à Wenzhou.

L'Inde pourrait également passer des commandes importantes pour des locomotives cette année, alors que l'activité dans le métro se développe également fortement dans le pays, a ajouté Thierry Barel.

"Il y a, depuis un certain temps, en discussion un certain nombre de méga-projets sur des locomotives diesel et électriques et des trains régionaux pour des quantités assez importantes", a-t-il précisé.

"Cependant, pour des raisons politiques, ces projets sont régulièrement repoussés. Mais il semblerait que cette année, des commandes de locomotives puissent avoir lieu en Inde", a-t-il ajouté.

Le groupe est déjà présent en Asie, où il a remporté des contrats pour le métro de Chennai en Inde et pour plusieurs grandes villes chinoises au premier semestre 2011.

Faiveley, qui produit notamment des systèmes de climatisation, de portes palières ou de freinage pour les trains, métros et tramways, réalise plus de 60% de son chiffre d'affaires en Europe.

LE MARCHÉ AMÉRICAIN DU FRET EN CROISSANCE

L'équipementier souhaite d'ailleurs consolider sa position en Allemagne, où il a remporté plusieurs contrats auprès de Siemens et Bombardier, pour un montant de 210 millions d'euros.

"Aux Etats-Unis, le marché du fret est en croissance, tiré par les énergies nouvelles, les gaz de schiste, le transport d'éthanol et la mise à niveau des locomotives liés au Clean Air Act", a ajouté le dirigeant de Faiveley, qui a créé en 2010 outre-Atlantique une co-entreprise avec Amsted Rail.

Le groupe, qui a allongé en juillet dernier la maturité de sa dette jusqu'en juin 2016, regarde différentes possibilités de financement mais le marché obligataire n'est pas intéressant pour Faiveley compte tenu de sa taille, a estimé Thierry Barel.

"Le groupe continue de faire des efforts pour flexibiliser sa structure et faire face éventuellement à des baisses momentanées ou des reports de commande", a dit le dirigeant ajoutant que les efforts du groupe pour réduire ses coûts structurels étaient en ligne avec ses objectifs.

A la fin du premier semestre de son exercice fiscal 2011-2012, clos fin septembre, le groupe, valorisé un peu plus de 700 millions d'euros en Bourse, affichait un endettement net de 231 millions d'euros, soit un ratio de 50,6% par rapport à ses capitaux propres.

Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Marc Angrand

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.