Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Facebook tombe sous son cours d'introduction en Bourse

Reuters21/05/2012 à 20:31

Facebook tombe sous son cours d'introduction en Bourse

par Chuck Mikolajczak et John McCrank

NEW YORK (Reuters) - L'action Facebook chutait lundi lors de sa première séance de cotation, faute de soutien des banques chargées de piloter son entrée en Bourse, et revenait près de 25% en dessous de son pic atteint vendredi.

Les débuts boursiers du premier réseau social du monde ont été perturbés par des défaillances techniques qui ont obligé l'opérateur boursier Nasdaq OMX à annoncer lundi une modification des procédures d'introduction.

Cette décision pourrait rassurer certaines sociétés candidates à une mise sur le marché mais elle ne change rien pour Facebook, dont la principale banque conseil, Morgan Stanley, a dû intervenir vendredi afin de "défendre" le prix d'introduction de 38 dollars, en achetant des titres en masse sur le marché.

Privée lundi de ce soutien bancaire, l'action chutait de 4,64 dollars à 33,67 dollars une heure après le début des échanges, accusant une baisse de près de 12% par rapport à la clôture de vendredi et d'environ 25% par rapport au point haut touché à 45 dollars. Au même moment, l'indice Nasdaq Composite gagnait plus de 1%.

Les volumes restaient très importants sur Facebook avec plus de 90 millions de titres échangés en une heure. Vendredi, ils avaient atteint près de 581 millions d'actions en un peu plus de cinq heures.

La baisse du cours lundi laisse entières les nombreuses questions posées par l'opération, qu'elles portent sur le prix d'introduction retenu ou sur la capacité du Nasdaq à accueillir la plus importante introduction jamais réalisée par une entreprise internet.

"UNE OPÉRATION MAL GÉRÉE"

"Il s'agit tout simplement d'une opération mal gérée et il se trouve qu'il s'agit de la plus grosse opération de l'histoire du Nasdaq et que celui-ci s'est planté, c'est la conclusion", a commenté Joe Saluzzi, co-directeur du trading de Themis Trading.

Facebook, qui a levé quelque 16 milliards de dollars (12,5 milliards d'euros) lors de son IPO, est la première entreprise américaine à entrer en Bourse avec une capitalisation supérieure à 100 milliards.

Nasdaq OMX a expliqué que les changements qu'il engageait dès lundi permettraient d'éviter les difficultés rencontrées vendredi, lorsque l'afflux d'ordres a empêché pendant plusieurs heures certains intervenants de savoir si leurs transactions avaient bien été réalisées.

L'opérateur boursier a ajouté que des procédures seraient mises en oeuvre pour traiter les ordres qui n'avaient pas été correctement exécutés vendredi, précisant que les autorités de régulation fédérales étaient saisies du dossier.

Ceci pourrait se solder par une indemnisation financières des investisseurs qui n'auraient pas obtenu leurs titres au prix offert.

Par ailleurs, une source a déclaré que la division de courtage de Morgan Stanley détenait encore "un nombre important" d'ordres sur les actions Facebook dont l'exécution n'avait pas été confirmée.

Une porte-parole de Facebook a refusé de commenter l'évolution du cours du groupe.

Mais les débuts du titre incitent les investisseurs à la prudence, notent des analystes.

"Les investisseurs sont de plus en plus conscients du risque lié au cours de l'action. Il y a de réelles interrogations sur la croissance et sur les incertitudes des annonceurs quant à la meilleure manière d'utiliser Facebook, en plus de la hausse des coûts et du risque lié aux acquisitions", résume Brian Wieser, de Pivotal Research Group, qui a un objectif de cours de 30 dollars.

"Les 38 dollars correspondent à une valorisation idéale impliquant que les risques sont négligeables", ajoute-t-il.

avec Jennifer Saba, Marc Angrand pour le service français, édité par Natalie Huet


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.