Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Exxon poursuit le nettoyage après la fuite d'un oléoduc

Reuters01/04/2013 à 18:10

FUITE D'UN OLÉODUC DANS L'ARKANSAS

NEW YORK (Reuters) - Exxon Mobil a poursuivi dimanche ses opérations de nettoyage après la fuite de plusieurs milliers de barils de brut constatée vendredi sur un oléoduc près de la ville de Mayflower, dans l'Arkansas, dont la fermeture a été ordonnée samedi.

L'oléoduc Pegasus transporte plus de 90.000 barils par jour de brut entre Pakota, Illinois, et Nederland, au Texas.

Le porte-parole d'Exxon, Alan Jeffers, a déclaré dimanche qu'il fallait creuser le terrain à l'endroit où s'est produit la fuite pour pouvoir estimer le temps qu'il faudrait pour la réparer et quand pourrait rouvrir l'oléoduc.

"Des fouilles sont nécessaires pour déterminer la cause de l'incident", a-t-il expliqué.

Exxon n'a pas fourni d'estimation précise de l'ampleur de la fuite, indiquant que 12.000 barils de pétrole et d'eau avaient été récupérés dimanche, contre 4.500 la veille, sans préciser quelle était la part de pétrole et la part d'eau.

Elle a par ailleurs annoncé avoir mis en oeuvre les moyens nécessaires pour répondre à une fuite de 10.000 barils.

Vingt-deux habitations ont dû être évacuées.

"Du pétrole a été enlevé dans la rue. Il y a toujours des traces de pétrole, ça colle exactement comme nous faisons avant de mettre une couverture d'asphalte", a déclaré le juge du comté de Faulkner, où a eu lieu la fuite.

L'incident donne du grain à moudre aux adversaires du projet d'oléoduc Keystone XL, d'une capacité de 800.000 barils par jour, destiné à transporter vers les raffineries du golfe du Mexique le pétrole brut extrait des sables bitumineux canadiens.

Les écologistes soulignent notamment la nature plus corrosive de ce pétrole pour les oléoducs.

"Qu'il s'agisse du projet Keystone XL ou (...) de ce problème en Arkansas, les Américains se rendent compte que transporter de grandes quantités de ce carburant corrosif et polluant n'est pas un bon pari pour les contribuables et pour notre environnement", a déclaré Ed Markey, un représentant démocrate du Massachusetts.

Matthew Robinson et Kristen Hays; Jean-Stéphane Brosse et Hélène Duvigneau pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

AXA
22.95 -0.04%
CGG
2.372 -0.84%
7.23 -9.40%
1.178 +0.02%
0.925 -1.18%
150.49 +0.30%
41.72 +0.77%
78.95 -1.56%
6.04 +3.96%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.