1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EXCLUSIF -La Chine maintient son objectif d'inflation à environ 3%-sources
Reuters03/01/2020 à 07:50

    PEKIN, 3 janvier (Reuters) - La Chine entend maintenir son
objectif d'inflation à environ 3% en 2020, comme l'an dernier,
a-t-on appris de plusieurs sources politiques qui réfutent ainsi
les spéculations sur la possibilité d'un relèvement de cet
objectif visant à accroître les marges de manoeuvre permettant
de soutenir l'économie. 
    L'objectif d'inflation, qui doit être dévoilé officiellement
lors de la session annuelle du Parlement en mars, a été validé
par les principaux responsables de la politique économique lors
d'une réunion au sommet le mois dernier, selon trois sources
ayant connaissance des conclusions de cette réunion. 
    Certains analystes s'attendaient à ce que Pékin relève son
objectif d'inflation à 3,5% pour 2020 dans le but d'augmenter
les moyens à sa disposition pour soutenir la croissance. 
    La hausse des prix à la consommation en Chine a atteint 4,5%
sur un an en novembre, son plus haut niveau depuis près de huit
ans, en raison du doublement des prix du porc lié à une
épizootie de peste porcine. Mais les prix à la production sont
restés orientés à la baisse pour le cinquième mois consécutif,
ce qui complique la tâche des décideurs politiques et
économiques. 
    Les services d'information du Conseil d'Etat, le
gouvernement chinois, et la Commission nationale du
développement et de la réforme, principal organe de
planification économique du pays, n'ont pas répondu dans
l'immédiat à des demandes de commentaires soumises par Reuters. 
   

 (Kevin Yao, version française Marc Angrand)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer