Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EUTELSAT : contrat pluriannuel avec Global Eagle
AOF03/05/2021 à 18:06

(AOF) - Eutelsat et Global Eagle, fournisseur de solutions de connectivité et de divertissement pour les marchés porteurs de la mobilité, ont signé un contrat pluriannuel concernant des répéteurs en bande Ku supplémentaires. Ceux-ci permettent d'accroître la capacité destinée aux clients de Global Eagle opérant dans le domaine de l'aviation.

Dans le cadre de cet accord pluriannuel portant sur l'ensemble de la couverture nord-américaine d'Eutelsat 7A, Eutelsat fournit à Global Eagle d'importantes performances supplémentaires visant à augmenter les services de connectivité de l'entreprise pour ses clients du secteur de la mobilité. Ce satellite sera rebaptisé Eutelsat 139WA.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Deuxième opérateur mondial de satellites de télécoms créé en 1977, avec une part de marché de 16 % ;

- Chiffre d'affaires de 1,28 Md€ généré par 39 satellites en opération, réparti entre la video pour 61 %, les data et video professionnelles pour 14 %, les services aux gouvernements pour 13 %, la connectivité mobile pour 6 % et le Haut débit pour 6 % ;

- Diversité internationale entre l'Europe (26 %), l'Afrique du nord-Proche-Orient (22 %), les Amérique (10%), l'Afrique sub-saharienne (10 %), l'Europe centrale (9 %)...;

- Modèle d'affaires fondé, dans un 1er temps, sur la génération d'autofinancement libre grâce aux contrats à long terme (10 à 15 ans, durée de vie d'un satellite), dans un 2nd temps sur le retour à la croissance grâce à la video et à la connectivité ;

- Capital détenu à 19,8 % par BPIFrance, 7,5 % par le Fonds stratégique d'investissement et 6,7 % par China Investment Capital, Rodolphe Balmer étant directeur général et Dominique d'Hinnin président du conseil d'administration de 11membres ;

-  Situation financière saine (levier de la dette ramené à 3,05) avec et 1 Md€ de liquidités dont 474 M€ provenant de l'autofinancement libre.

Enjeux

- Stratégie à court et moyen terme :

                  - d'ici 2022 : lancement de 5 satellites,

                  - 2019-2025 : accélération de la croissance dans la vidéo (montée en puissance du Haut débit avec ViaSat, et de la Haute définition) et dans la connectivité ;

- Stratégie d'innovation intégrée au modèle d'affaires ;

- Stratégie environnementale structurée entre la gestion de la flotte spatiale -éviter la congestion gérer les débris spatiaux et diminuer l'impact de fin de vie des satellites- et l'optimisation de l'impact des opérations terrestres ;

- Capacité à libérer, au profit de la FCC américaine, du spectre en bande C d'ici fin 2021, pour un montant de 507 MS ;

- Démarrage de la stratégie IoT avec ELO -lancement de 5 nano-satellites en 2021 et 25 en 2022- et IoT First, service clé en main opérant sur la flotte géostationnaire ;

- Bonne visibilité de l'activité avec un carnet de commandes, de 4,2 Mds€ à fin septembre.

Défis

- A moyen terme, exposition aux projets de Google/Qualcomm de lancement d'une TV connectée et diffusion de l'iTV qui menace le modèle économique des chaînes payantes, principales clientes des opérateurs satellitaires ;

- Obtention de nouveaux contrats en 2021 en Haut débit fixe avec Eutelsat Konnect puis retour à la croissance des revenus par les nouvelles capacités en connectivité -Konnect VHTS et Eutelsat 10B ;

- Impact de la pandémie : retards de lancements dûs aux ruptures logistiques et limitation des revenus dans la connectivité mobile affectée par la chute des trafics aérien et maritime ;

- Réaction à la pandémie : maintien des investissements à 400 M€ par an, économies de coûts de 20 M€ par an d'ici 2022

- Objectifs 2020-2021 d'un chiffre d'affaires autour de 1,2 M€ et d'un autofinancement libre entre 420 et 450 M€;

- Réduction de 30 % du dividende ramené à 0,89 € au titre de 2019-2020.

La presse magazine en effervescence

En deux ans cette presse a considérablement évolué en France. Les trois groupes leaders (Lagardère, Bertelsmann et Mondadori) se sont quasiment désengagés pour laisser la place à de nouveaux acteurs. Le groupe Lagardère ne conserve aujourd'hui que « Paris Match » et le « JDD ». Les titres « Elle », « Version Femina », « Télé 7 Jours », « France Dimanche », « Ici Paris » ont été cédés à un nouvel entrant, Czech Media Invest (CMI), contrôlé par le tchèque Daniel Kretinsky.

Pascal Chevalier, issu de la Net économie, s'est, lui, emparé de Mondadori France (« Grazia », « Biba », « Closer », « Science & Vie ») l'an passé, après avoir repris « Marie France » en 2013. Son groupe dispute désormais la position de leader avec Prisma Media qui pourrait tomber dans le giron de Vivendi, contrôlé par Vincent Bolloré. Prisma Media détient notamment les titres « Femme Actuelle », « Geo », « Gala », « Voici », « Télé-Loisirs » et « Capital ».

Valeurs associées

Euronext Paris +0.05%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer