1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Europe : le rouge l'emporte avec le PIB allemand
Cercle Finance14/08/2019 à 11:36

Les marchés broient du noir, angoissés par le ralentissement économique (Crédits photo : Adobe Stock - )

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes connaissent de nettes prises de profits (-0,3% à Londres, -0,7% à Francfort et à Paris) sur fond d'une batterie de données macroéconomiques, dont une contraction de l'économie allemande.

Conformément au consensus, le PIB de l'Allemagne a en effet reculé de 0,1% au deuxième trimestre 2019, après une hausse de 0,4% au premier, ce qui s'explique par une évolution défavorable du commerce extérieur.

'Les indicateurs avancés, qui ont chuté récemment, ne suggèrent pas non plus de la croissance au second semestre', réagit Commerzbank, pour qui 'l'économie allemande demeure dans une zone grise entre croissance terne et récession'.

Dans la zone euro, Eurostat a confirmé une croissance de 0,2% du PIB au deuxième trimestre, mais fait part d'une chute de 1,6% de la production industrielle en juillet, là où un repli de 1,1% était attendu en consensus.

Parmi les autres données de la matinée, le taux de chômage de la France (hors Mayotte) a diminué de 0,2 point à 8,5% au deuxième trimestre, et l'inflation au Royaume Uni a accéléré de 0,1 point à 2,1% en rythme annuel pour le mois de juillet.

Sur le front des valeurs à Francfort, les opérateurs saluent un relèvement d'objectifs annuels du groupe énergétique RWE (+1,9%) et ne sanctionnent guère un abaissement de prévisions pour 2019 du groupe de médias Axel Springer (-0,1%).

Sanofi s'adjuge signe 2,4% et signe ainsi la plus forte progression du CAC40 parisien, à la faveur d'un relèvement de recommandation de 'neutre' à 'achat' chez UBS, avec un objectif de cours rehaussé de 79 à 87 euros.

A Londres, AstraZeneca grappille 0,3% après le succès d'une étude de phase III pour le Lynparza dans le cancer avancé des ovaires, et l'obtention d'un statut de traitement novateur de la FDA pour Calquence contre la leucémie.

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nirams
    14 août13:58

    mag .... ouilles et compagnie les chiffres une évidence bpasseri croissance française 0.2 % tout es dit pas besoin de taper sur Allemagne

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer