1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Europe : la bonne humeur reprend le dessus
Cercle Finance24/01/2020 à 11:17

(CercleFinance.com) - La bonne humeur reprend le dessus au sein des Bourses européennes (+1,4% à Londres et à Paris, +1,3% à Francfort), sur fond d'indices PMI plutôt rassurants pour la conjoncture du vieux continent, parus en cours de matinée.

Inchangée par rapport à décembre, l'estimation flash de l'indice PMI composite IHS Markit pour la zone euro s'établit à 50,9 en janvier, signalant donc le maintien d'une croissance du secteur privé dans la région, notamment en France et en Allemagne.

'Dans l'ensemble de la zone de la monnaie unique, la confiance des entreprises s'est redressée pour atteindre un pic de seize mois', souligne par ailleurs Andrew Harker, associate director à IHS Markit.

'La trajectoire globalement stable de la croissance et de l'inflation incitera certainement la Banque centrale européenne à maintenir, à court terme, sa politique monétaire actuelle, le temps de réévaluer sa stratégie', poursuit-il.

Pour rappel, l'institution francfortoise a en effet annoncé jeudi après-midi une évaluation de sa stratégie de politique monétaire, 'dans le strict respect de son mandat', évaluation qui devrait être achevée d'ici fin 2020.

Dans l'actualité des valeurs, Ericsson plonge de 8,6% sur l'OMX, malgré la publication par l'équipementier télécoms suédois de résultats en progression pour son quatrième trimestre, et la confirmation de ses objectifs jusqu'en 2022.

Rémy Cointreau dévisse de 8,8% à Paris, après l'annonce d'un chiffre d'affaires en baisse de 4,1% sur les neuf premiers mois de 2019-20, sous le poids du désengagement de certains contrats de distribution en Europe et aux Etats-Unis.

Econocom s'adjuge par contre 8,3% à Bruxelles, le groupe informatique revendiquant pour 2019, sur ses activités poursuivies, un chiffre d'affaires stable, ainsi qu'un résultat opérationnel courant estimé en progression de plus de 13%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6029.72 -0.54%
1.08545 +0.07%
1.29 +84.55%
31.685 -2.99%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer