1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Europe : Bourses prudentes dans l'attente de la Fed et la BCE
Cercle Finance09/07/2019 à 10:55

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent dans le rouge ce mardi (-0,3% à Londres, -0,7% à Paris, -1,2% à Francfort) la prudence régnant dans l'attente de nouvelles prévues cette semaine du côté des banques centrales.

'Cette semaine sera marquée sur les marchés financiers du sceau de la politique monétaire', note LBPAM, pointant l'audition du président de la Fed devant le Sénat américain, mercredi, et la publication du compte-rendu de la dernière réunion de la BCE, jeudi.

Il explique que 'la question principale que le marché se pose à l'heure actuelle concernant l'action de la Fed est de savoir ce que le FOMC décidera en matière de taux directeur lors de sa réunion des 30 et 31 juillet prochains'.

A propos de la BCE, LBPAM estime que 'le marché va se passionner sur l'écho des débats concernant la possibilité d'actionner un certain nombre d'instruments : de la forward guidance au quantitative easing, en passant par une baisse des taux directeurs.

Dans l'actualité des valeurs, BASF dévisse de 5,7% à Francfort sur fond d'un avertissement sur résultats, le chimiste mettant en avant une croissance de la production industrielle de l'ordre de 1,5% au premier semestre, 'bien plus faible qu'anticipé'.

easyJet perd 2,5% à Londres, Oddo BHF dégradant sa recommandation de 'neutre' à 'alléger' et son objectif de cours de 1170 à 1050 pence sur le titre de la compagnie à bas coûts, avant un point d'activité trimestriel.

ABB recule de 2% à Zurich après un accord avec l'Italien Fimer pour lui céder son activité d'onduleurs solaires, transaction qui permettra au groupe d'ingénierie suisse de se concentrer sur d'autres marchés en croissance.

Unicredit recule de 1,4% à Milan au lendemain du placement par la banque de sa participation de 18,3% au capital de FinecoBank, pour un produit brut de 1,1 milliard d'euros, à un prix impliquant une décote instantanée de 4,4%.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer