1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Europe: Bourses inquiétées par la Turquie et le Brexit
Cercle Finance17/08/2018 à 15:44

(CercleFinance.com) - La morosité prévaut sur les principales places boursières européennes (-0,7% à Francfort, -0,5% à Londres et à Paris), les opérateurs s'inquiétant notamment des suites de la crise turque et de l'évolution du dossier du Brexit.

'Si la livre turque s'est redressée quelque peu récemment, la crise du pays n'est pas encore terminée', prévient la recherche économique de Commerzbank, soulignant que 'les causes sous-jacentes demeurent présentes'.

'Toutefois, d'autres pays plus grands parmi les marchés émergents se trouvent en bien meilleure position que la Turquie, aussi des crises similaires n'y apparaissent guère probables', nuance-t-elle.

La question du Brexit constitue elle aussi une source d'angoisse sur les marchés. 'Notre hypothèse de travail est désormais qu'un accord sera trouvé à la onzième heure au premier trimestre 2009, plutôt que cet automne', indique ainsi Capital Economics.

'Pourvu que le Royaume Uni quitte l'UE avec une période de transition en place, nous demeurons prudemment optimistes sur l'idée que l'économie britannique devrait pouvoir croitre de façon robuste en 2019 et 2020', tempère le bureau d'analyse.

Conformément à son estimation rapide de la fin du mois dernier, le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à 2,1% en juillet 2018, contre 2,0% le mois précédent, selon les données dévoilées par Eurostat.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance de l'indice composite des indicateurs avancés du Conference Board pour juillet, ainsi que de l'estimation préliminaire de l'indice de confiance du Michigan pour août.

Du côté des valeurs, les investisseurs saluent les résultats semestriels de l'ascensoriste Schindler (+2% à Zurich), mais sanctionnent lourdement ceux du groupe de stockage pétrolier Vopak (-8,2% à Amsterdam).

Maersk avance de 2,5% à Copenhague, après l'annonce par le géant du transport maritime, en marge de ses résultats semestriels, qu'il souhaite introduire en Bourse de façon séparée son unité de forage l'année prochaine.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer