Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Euronext devrait s'introduire sur ses propres marchés
Reuters08/05/2014 à 00:40

EURONEXT DEVRAIT S'INTRODUIRE SUR SES PROPRES MARCHÉS

EURONEXT DEVRAIT S'INTRODUIRE SUR SES PROPRES MARCHÉS

LONDRES (Reuters) - Euronext, en phase de scission d'IntercontinentalExchange (ICE), s'introduira sur ses propres marchés, soit en France, aux Pays-Bas et en Belgique, dans le cadre d'une opération prévue juin, a dit mercredi une source proche du dossier.

Des sources ont dit que la mise en Bourse d'Euronext pourrait valoriser l'entreprise à 1,5 milliard d'euros.

Euronext s'introduira ensuite à la bourse de Lisbonne, dont le groupe est également l'opérateur, après la transaction de juin, a poursuivi la source.

Dès son rachat de NYSE Euronext, maison mère d'Euronext, pour 11 milliards de dollars (huit milliards d'euros), ICE avait annoncé son intention de se séparer de l'opérateur des Bourses de Paris, Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne.

ICE, qui ne considère pas Euronext comme un actif stratégique, espère retirer 500 millions de dollars de cette scission.

Il y a près d'un mois, Reuters a rapporté qu'Euronext s'était assuré le soutien d'un consortium de huit investisseurs de référence, prêt à acquérir 25 à 30% de son capital.

Ce consortium regroupe BNP Paribas, la Société générale, la Caisse des dépôts, ING, ABN Amro , Banco Espirito Santo, la holding publique belge SFPI (Société fédérale de participations et d'investissement) et la banque Belfius, belge elle aussi.

Le nom de ces investisseurs, qui pourrait également comprendre celui de la chambre de compensations Euroclear, sera confirmé dans le prospectus d'introduction en Bourse, attendu dans les semaines à venir.

(Clare Hutchison, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • zecasino
    07 mai21:42

    Oser introduire EURONEXT le lendemain où la TTFE ("morale et juste") a été arrêté par les polsters, il faut le faire. C'est la BPI qui est chef de file pour l'introduire ? Le POLSTER allemand et francais cherche à tuer ses places financières, les démoniaques places qui empechent la relance économique, et il pousse pourtant à l'introduction d'euronext. Chapeau, franchement.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer