Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ethiopie-Quarante personnes tuées par des groupes paramilitaires
Reuters13/08/2018 à 20:27

    ADDIS-ABEBA, 13 août (Reuters) - Quarante personnes ont été
tuées par des groupes paramilitaires dans l'est de l'Ethiopie au
cours du week-end, le dernier épisode en date des violences
ethniques, a annoncé lundi un responsable du gouvernement
d'Oromia.
    Les violences ont débuté en septembre le long de la
frontière entre la région Somali et celle d'Oromia, ce qui a
contraint près d'un million de personnes à fuir la zone. 
    Lundi, un porte-parole de la région d'Oromia, Negeri Lencho,
a déclaré des membres des forces paramilitaires, "lourdement
armés" de la région Somali ont mené des assauts transfrontaliers
dans la zone Est Hararghe, situé dans la région d'Oromia. 
    "Nous ne savons toujours pas pourquoi les forces Liyu ont
attaqué cette zone samedi et dimanche", a-t-il dit, faisant
référence aux groupes paramilitaires. "Mais nous savons que
toutes les victimes étaient de l'ethnie Oromo. Au moins 40
personnes ont été tuées lors de ces attaques". 
    Les violences ethniques se sont répandues après que des
manifestations ont éclaté dans la région d'Oromia en 2015 pour
protester contre des expropriations. Plusieurs centaines de
personnes ont été tuées par les forces de sécurité entre 2015 et
2016. 
    

 (Arthur Connan pour le service français)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer