Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Etats-Unis : une start-up licencie ses 400 employés par un mail nocturne

Le Parisien11/08/2015 à 13:13

Etats-Unis : une start-up licencie ses 400 employés par un mail nocturne

Ils se sont réveillés au chômage et même dans le pays à l'économie la plus libérale du monde, cela passe mal. Les 400 employées de la start-up américaine Zirtual, un service d'assistant personnel à distance, ont reçu dans la nuit de dimanche à lundi un courrier électronique leur signifiant l'arrêt de l'activité de l'entreprise lancée en 2011, comme le rapporte Business Insider.

Pas de vraies explications et pas de détails sur la suite pour les employés qui bénéficiaient grâce à leur emploi d'un plan-retraite et d'une assurance-maladie. Très active d'habitude sur Twitter, la PDG Maren Kate Donovan garde le silence sur le réseau social depuis 3 jours.

Elle risque de graves conséquences judiciaires car le droit du travail californien et fédéral requiert à une entreprise de prévenir ses employés et les autorités publiques d'un plan social au moins 60 jours avant bien qu'une exception existe en cas de «circonstances commerciales imprévisibles.

Les ZAs, le surnom de ces assistants personnels, se sont organisés et ont critiqué la communication catastrophique de leur ancienne entreprise sur les réseaux sociaux. « Un mauvais choix de mots dans le mail de Zirtual à ses clients en disant que le service est en pause. Ils nous ont dit de nous inscrire au chômage.» écrit cette ancienne employée.

An extremely poor choice of words in #zirtual's e-mail to clients saying it's a pause. They told us to file for unemployment. It's over.— meagan rivers (@mgnwrites) August 10, 2015

Ils ont aussi publié le fameux mail de la direction où ils apprennent que leur dernier jour de travail effectif était le vendredi précédent.

I cannot fucking believe this. NO NOTICE. WHATSOEVER. eXCEPT a fucking EMAIL to us. pic.twitter.com/wZjYBwsUK5— meagan rivers (@mgnwrites) August 10, 2015

Les comptes Twitter, Facebook ou encore Google + ont également disparu. Le site Internet officiel de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.