1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Estée Lauder relève ses prévisions après un solide T3
Reuters02/05/2018 à 14:43

    2 mai (Reuters) - Estée Lauder  EL.N  a relevé mercredi ses
prévisions annuelles après avoir enregistré au premier trimestre
2018 un bénéfice supérieur aux attentes, porté par la forte
demande pour ses marques Clinique et La Mer.
    Le fabricant américain de cosmétiques anticipe désormais un
bénéfice ajusté par action annuel compris entre 4,38 dollars
(3,65 euros) et 4,42 dollars, contre une fourchette de 4,27 à
4,32 dollars auparavant.
    Le groupe new-yorkais profite également de solides ventes
dans les boutiques hors taxes et du dynamisme du marché des
produits dermocosmétiques en Chine et en Asie du Sud.
    Le bénéfice net d'Estée Lauder a progressé de 25% à 372
millions de dollars, soit 99 cents par action, sur les trois
premiers mois de l'année, qui correspondent au troisième
trimestre de son exercice décalé, contre 298 millions de dollars
(80 cents par action) un an plus tôt.
    Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est
établi à 1,17 dollar, au-dessus des attentes des analystes qui
prévoyaient 1,07 dollar, selon le consensus Thomson Reuters
I/B/E/S.
    Le chiffre d'affaires a progressé de 18% à 3,37 milliards de
dollars, un résultat là encore supérieur aux 3,25 milliards de
dollars attendus par les analystes.
    Estée Lauder a également indiqué mercredi que des tests
effectués au troisième trimestre avaient révélé que ses
publicités sur certains de ses produits ne respectaient pas les
standards de l'entreprise. Ces manquements ne portent pas
toutefois sur la qualité ou l'innocuité des produits, a souligné
le groupe. 

 (Karina Dsouza à Bangalore
Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par
Bertrand Boucey)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer