Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ESSILORLUXOTTICA : un premier trimestre sans surprise
AOF06/05/2021 à 12:12

(AOF) - EssilorLuxottica cède un petit 0,35% à 138,56 euros par action, après avoir levé le voile sur son niveau d'activité au premier trimestre 2021. Celui-ci n'a pas présenté de grande surprise, le chiffre d'affaires ressortant à 4,06 milliards d'euros, en hausse de 14,3% à taux de change constants (tcc), là où Invest Securities attendait 4,07 milliards. Le lunetier franco-italien se targue néanmoins d'avoir dépassé son niveau pré-pandémie, puisque l'activité affiche une croissance de 1,9% à tcc par rapport au premier trimestre 2019.

L'opticien a notamment bénéficié d'une forte dynamique dans les verres de prescription et la vente de détail de produits d'optique: la demande en verres solaires a ainsi rebondi en Amérique du Nord, Sunglass Hut affichant une hausse à deux chiffres de son chiffre d'affaires à magasins comparables en mars par rapport à 2019.

Au sein de la division Verres et matériel optique, la montée en puissance des nouveaux produits, comme les verres Stellest de contrôle de la myopie, les verres progressifs Varilux Comfort Max, ou encore l'offre de prescription Ray-Ban Authentic tant solaire que claire, a poursuivi sa montée en puissance.

D'un point de vue géographique, l'ensemble des pays développés a retrouvé le chemin de la croissance: +15,7% à tcc en Amérique du Nord, et +8,1% en Europe. L'Asie-Océanie-Afrique a connu pour sa part une croissance spectaculaire de 21,8%, tirée par la Chine, désormais deuxième marché d'EssilorLuxottica en termes de chiffre d'affaires, et l'Australie.

L'e-commerce a également bien performé avec un bond de 47% par rapport au premier trimestre 2020 et de 61% par rapport à 2019 à taux de change constants.

"Au cours du premier trimestre, nous avons su capitaliser avec succès sur le rebond économique aux États-Unis et en Chine, ainsi que sur nos marques, notre innovation produits, notre force de distribution et la transformation numérique partout dans le monde", se sont réjouis Francesco Milleri, Directeur Général d'EssilorLuxottica, et Paul du Saillant, Directeur Général Délégué.

En guise de perspectives, le groupe a réaffirmé "sa confiance dans sa capacité à surperformer l'industrie de l'optique ophtalmique et de la lunetterie", et a désormais pour ambition de réaliser une performance au moins comparable à celle de 2019, tant en termes de chiffre d'affaires que de marge opérationnelle ajustée, à taux de change constants.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Réduction de l'emprunte carbone pour les produits d'entretien

Suite aux préoccupations environnementales croissantes des consommateurs, les lessives, produits d'entretien de la maison bio ou verts sont en plein essor. De même que le créneau des produits naturels, comme le bicarbonate de soude, le savon noir ou le vinaigre ménager. Les bonnes performances de petites marques comme YOU, Maison Verte (groupe Swania) ou L'Arbre Vert incitent les géants du secteur à prendre un virage écologique. Swania est le numéro deux des produits d'entretien écologiques derrière L'Arbre Vert.

Le groupe Unilever va investir 1 milliard d'euros pour abandonner complètement les produits chimiques dérivés de combustibles fossiles pour ses produits d'entretien et de nettoyage d'ici à 2030.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.05%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 06/05/2021 à 12:12:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer