1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Entente sur les taux : Bruxelles inflige des amendes record à six banques
Le Parisien04/12/2013 à 15:28

Entente sur les taux : Bruxelles inflige des amendes record à six banques

La Commission européenne n'a pas fait dans la demi-mesure. Bruxelles vient d'infliger une amende record de 1,7 milliard d'euros à six banques et établissements financiers pour avoir manipulé entre 2005 et 2010 les taux auxquels les banques commerciales se prêtaient entre elles de l'argent en euros (Euribor) et en yens (Libor et Tibor).

« L'entente avait pour objectif de fausser l'évolution normale des composants du prix pour ces produits dérivés. Des traders de différentes banques discutaient des soumissions de leur banque pour le calcul de l'Euribor ainsi que de leurs stratégies de négociation et de fixation des prix », explique le document de la Commission. Et le commissaire européen Joaquim Almunia d'ajouter: «Ce qui est choquant, dans les scandales du Libor et de l'Euribor, ce n'est pas seulement la manipulation des indices de référence, qui mobilise les régulateurs financiers du monde entier, mais aussi la collusion entre des banques qui sont censées se faire concurrence».

Au total, quatre institutions financières ont participé à l'entente concernant l'Euribor et six à celle concernant le Libor et le Tibor. En France, la Société Générale prise la main dans le sac sur l'Euribor devra payer la coquette somme de 446 millions d'euros. La britannique Royal Bank of Scotland (RBS), condamnée dans les deux affaires, devra payer pour sa part 391 millions d'euros. Mais c'est la Deutsche Bank qui décroche la palme de la plus grosse sanction, avec une amende totale de 725 millions d'euros !

«Un salarié qui a agi à l'insu de sa hiérarchie»

Ces sanctions vont-elles mettre ces banques sur la paille ? A priori non. « Société générale vient de conclure une transaction avec la Commission européenne suite à ses investigations en matière de concurrence sur l'Euribor qui prévoit le versement dun montant de 445,9 millions d'euros au titre de faits remontant à la période mars 2006-mai 2008 », souligne la banque qui ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3984030
    05 décembre03:50

    Bon bah déjà, on peut se poser la question de BOURSORAMA, filiale de SG, qui refait un article rapidement pour éviter de voir son fil de commentaire grossir. A bon entendeur monsieur le modérateur web community ;-)

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer