Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

ENQUÊTE-Europe-Rebond attendu des actions en 2015 sur fond de volatilité

Reuters 17/12/2014 à 15:43

* Les données complètes de l'enquête EQUITYPOLL1 * Le CAC 40 attendu à 4.700 pts à fin 2015, l'Euro Stoxx 50 à 3.467 pts * La BCE, la baisse de l'euro et la chute du pétrole en soutien * Un retour de la volatilité attendu avec la Fed par Alexandre Boksenbaum-Granier et Blaise Robinson PARIS, 17 décembre (Reuters) - Les actions de la zone euro devraient rebondir en 2015 après une année 2014 pénalisée par les craintes entourant la croissance mondiale, gérants et analystes interrogés par Reuters comptant sur la Banque centrale européenne, la baisse de l'euro et la chute des prix de l'énergie pour soutenir l'économie. L'année prochaine devrait cependant être volatile sur les marchés financiers, comme en cette fin d'année où les incertitudes sur la croissance et la situation en Russie nourrissent la nervosité des investisseurs. Le sondage trimestriel mené ces dix derniers jours auprès d'une cinquantaine d'analystes et de gérants de fonds montre que l'indice CAC 40 .FCHI devrait atteindre 4.700 points en fin d'année prochaine, contre 4.093,20 points enregistrés mardi en clôture, soit une hausse de 14,8%. Selon ce nouveau sondage, l'indice Euro Stoxx 50 .STOXX50E devrait atteindre 3.467 points à fin 2015, en progression de 13,7% par rapport à la clôture de mardi soir. Cette tendance reste toutefois meilleure que celle observée sur le marché des contrats à terme, où les futures sur le CAC 40 à échéance décembre 2015 0#FCE: se négociaient mardi à 3.978 points. Depuis le début de l'année, le CAC 40 perd 4,7% et l'Euro Stoxx 50 1,9%. "ANNÉE PERDUE" "Après une année 'perdue' en termes de performance boursière, nous voyons l'Euro Stoxx 50 délivrer une bonne performance en 2015, tiré par les marchés français et périphériques, les réformes structurelles, le changement de politique monétaire, les projets d'investissement et une devise plus faible commençant finalement à payer", considère Roland Kaloyan, responsable de la stratégie actions européennes chez SG CIB. Selon une enquête Reuters publiée la semaine dernière, la BCE sera amenée à acheter de la dette souveraine dès le début de l'année 2015 en raison des inquiétudes croissantes d'apparition d'une spirale déflationniste dans la zone euro avec la chute des cours du pétrole. ID:nL6N0TU373 Les investisseurs interrogés par Reuters soulignent également les effets favorables sur les coûts que devrait avoir la chute des cours du pétrole pour les entreprises consommatrices. Graphique des cours de l'euro et du pétrole : http://bit.ly/1Gqt4os "La forte baisse des prix du pétrole renforce le scénario d'une croissance mondiale au-dessus de +3% sur 2015 ainsi que la nécessité pour les banques centrales de soutenir la liquidité ; deux facteurs positifs pour les actions à l'horizon d'un an dans un contexte d'une plus grande volatilité", estime de son côté Eric Mijot, responsable de la stratégie chez Amundi. Les investisseurs s'attendent en effet à ce que l'année 2015 soit marquée par davantage de volatilité dans le prolongement de cette fin d'exercice, sur fond d'incertitudes et d'un resserrement attendu de la politique monétaire américaine. "La brutale correction du marché actions d'octobre a durement rappelé que la volatilité n'était qu'en sommeil. Elle devrait revenir en 2015 avec la divergence des politiques des banques centrales, compliquant les vues directionnelles, et contraignant à une gestion plus active, d'autant que les valorisations de certains marchés ne sont plus bon marché", prévient Mathieu L'Hoir, stratégiste chez AXA Investment Managers. "L'instabilité politique en Europe (notamment en Grèce), rajoutera sans doute encore un peu plus de volatilité sur les marchés", ajoute-t-il. Graphique de la volatilité : http://bit.ly/1wXAoBj D'autres risques sont également mis en avant par les investisseurs qui pourraient ternir le prochain exercice boursier, comme le ralentissement chinois, une déflation en Europe ou la lenteur de la mise en place de certaines réformes structurelles en zone euro. * LE POINT sur la gestion d'actifs FUND/FR (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.35%
+0.21%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.