1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Eni vise 2 millions de clients en France d'ici 2021
Reuters10/04/2018 à 15:31

ENI VISE 2 MILLIONS DE CLIENTS EN FRANCE D'ICI 2021

PARIS (Reuters) - L'italien Eni a dit mardi viser deux millions de clients en France en 2021.

Présent en France depuis 2012 et entré il y a un an sur le marché français de l'électricité pour les particuliers, Eni a atteint son objectif initial d'un million de clients dans le pays, dont 300.000 pour l'électricité, pour 1,8 milliard d'euros facturés.

Le groupe italien vise 1,3 million de clients en France cette année et une croissance annuelle de 15% à partir de l'an prochain pour atteindre les deux millions d'ici quatre ans.

Eni est l'un des fournisseurs alternatifs de gaz et d'électricité qui ont émergé sur le marché français depuis que le secteur a été ouvert à la concurrence en 2007, face aux anciens monopoles EDF et Engie.

La major pétrolière Total, le groupe de distribution Casino ou encore Direct Energie figurent parmi les autres fournisseurs alternatifs d'énergie.

Mais la progression de la part de marché des fournisseurs alternatifs a été lente en raison de la régulation des prix du gaz et de l'électricité, a déclaré à la presse Daniel Fava, directeur général d'Eni Gas & Power France.

"Si les autorités souhaitent que la fin des tarifs réglementés du gaz et de l'électricité pour les particuliers soit une réussite au bénéfice des consommateurs, il faudra que le délai de la phase de transition visant à la suppression des TRV (tarifs réglementés de vente) se fasse dans un délai rapide, moins de trois ans", a-t-il plaidé.

Selon des données de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), qui fixe les tarifs régulés d'EDF et Engie sur la base des propositions du gouvernement, les fournisseurs alternatifs avaient fin 2017 environ 18% du marché de l'électricité pour les ménages et 26% de celui du gaz.

(Bate Felix, Benoîtt Van Overstraeten et Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

ENI
MIL +6.25%
Euronext Paris -0.09%
Euronext Paris 0.00%
EDF
Euronext Paris +3.44%
Euronext Paris -0.91%
Euronext Paris +3.07%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer