1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Eni-Des audits sur une diffamation pourraient remodeler la direction
Reuters05/04/2019 à 15:07

 (Bien lire, dans le titre et le premier paragraphe, que les
audits ont porté sur un cas de diffamation en partie en lien
avec le dossier de corruption au Nigeria)
    MILAN, 5 avril (Reuters) - Le groupe pétrolier italien Eni
 ENI.MI  a mené des audits internes dans un cas de diffamation
lié en partie à une affaire de corruption présumée au Nigeria
et, selon une source au fait du dossier, cet examen pourrait
entraîner des changements au sein de sa direction.
    Eni et son concurrent anglo-néerlandais Royal Dutch Shell
 RDSa.L  font l'objet de poursuites judiciaires pour le
versement présumé de 1,1 milliard de dollars de pots-de-vin en
vue d'acquérir le champ pétrolier OPL 245 au large du Nigeria en
2011, l'un des plus gros dossiers de corruption du secteur
pétrolier.
    Les deux compagnies nient toute malversation.
    Le parquet de Milan a aussi ouvert une procédure distincte
pour enquêter sur des dirigeants d'Eni soupçonnés d'avoir fait
de fausses déclarations pour discréditer des témoins impliqués
dans le dossier de corruption au Nigeria.
    Selon la source interrogée par Reuters, Eni a réalisé au
moins deux audits internes concernant ces fausses déclarations
et demandé les avis juridiques d'avocats extérieurs à la
société.
    "Les audits pourraient conduire à un remaniement de
direction dans le groupe", a-t-elle dit.
    Dans un commentaire envoyé à Reuters, Eni confirme avoir
lancé des audits sur les processus internes liés à l'affaire.
Ces audits sont terminés et des mesures d'amélioration ont été
identifiées, ajoute Eni.
    Le groupe nie également tout acte répréhensible dans le
dossier ouvert par le parquet de Milan.
    "S'il devait y avoir des changements dans la structure (de
direction), ils seraient comme toujours annoncés de façon
appropriée", déclare-t-il.
    Eni ajoute qu'il attend l'issue des enquêtes judiciaires
avant de décider de prendre d'autres mesures.

 (Emilio Parodi et Stephen Jewkes, Dominique Rodriguez pour le
service français, édité par Benoît Van Overstraeten)
 

Valeurs associées

ENI
MIL +0.52%
LSE +0.42%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5330.35 +0.93%
30.65 +9.70%
1.11881 +0.03%
5.03 -33.82%
24.865 +1.08%

Les Risques en Bourse

Fermer