Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

PETROBRAS PFD

3.52EUR
+0.57% 
Ouverture théorique 0.00

BRPETRACNPR6 PJXB

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    3.50

  • clôture veille

    3.50

  • + haut

    3.57

  • + bas

    3.50

  • volume

    6 000

  • valorisation

    0 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.06.18 / 15:10:23

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur PETROBRAS PFD

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter PETROBRAS PFD à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter PETROBRAS PFD à mes listes

    Fermer

Engie veut accélérer la croissance de ses métiers prioritaires

Reuters15/01/2018 à 14:41

ENGIE VEUT ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DE SES MÉTIERS PRIORITAIRES

PARIS (Reuters) - Engie veut accélérer la croissance de ses métiers prioritaires et sa politique de partenariats en 2018, a déclaré lundi sa directrice générale, Isabelle Kocher.

Dans le cadre de son plan stratégique 2016-2018, Engie met l'accent sur la production d'électricité renouvelable, les réseaux, ainsi que le développement de nouvelles offres décentralisées, le groupe réduisant dans le même temps son exposition aux prix des matières premières et de l'énergie.

"2018 sera pour Engie l'occasion de creuser encore l'écart (et) d'accélérer son rythme de conquête", a déclaré Isabelle Kocher lors d'une présentation des vœux du groupe à la presse.

"L'année 2018 verra une accélération de la croissance de nos métiers", a-t-elle ajouté. "Notre 'guidance' pour 2017 repose sur une croissance des métiers (prioritaires) d'à peu près 5%, ce qui est dans le monde d'aujourd'hui (...) beaucoup et, au cours de l'année 2018, notre ambition est évidemment de continuer d'avancer à des rythmes très élevés."

Isabelle Kocher a également indiqué que le groupe avait d'ores-et-déjà réalisé 90% de son plan de cessions de 15 milliards d'euros sur trois ans et sécurisé un peu plus de 90% également de son programme d'investissements dans de nouveaux métiers - lui aussi de 15 milliards.

Elle en outre estimé que cette année serait "décisive sur le plan de l'accélération des partenariats et sur la prise d'ampleur de ces partenariats", citant l'entrée d'Engie au capital du spécialiste de la pile à combustible Symbio FCell, en 2016, le domaine de la mobilité ou encore celui de la production d'électricité solaire sur sites, notamment en Afrique.

Alors que la question de la gouvernance d'Engie se pose avec la fin de mandat du président du conseil d'administration Gérard Mestrallet, en mai, la dirigeante n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet.

"Tant que le processus n'est pas arrivé à son terme et tant qu'aucune décision n'a été annoncée par le conseil d'administration, je ne ferai aucun commentaire", a-t-elle dit.

ENGIE PRÊT À "TOUS LES SCÉNARIOS" SUR LA PART DE L'ETAT

Le quotidien Les Echos rapportait fin 2017 qu'Engie devrait décider de nommer un nouveau président du conseil d'administration et donc de ne pas réunir la présidence et la direction générale, ce qui serait un revers pour Isabelle Kocher dans la mesure où celle-ci "souhaite cumuler les deux fonctions (...) et fait campagne en ce sens".

La Lettre de l'Expansion a de son côté écrit lundi que Gérard Mestrallet "verrait bien (l'ancienne ministre de l'Environnement et de l'Energie) Ségolène Royal lui succéder" à la présidence non-exécutive.

Interrogée sur l'éventualité d'une nouvelle réduction de la participation de l'Etat au capital d'Engie, Isabelle Kocher a en outre redit qu'elle préparait le groupe "à tous les scénarios".

Engie est régulièrement cité parmi les cessions potentielles de titres détenus par l'Etat français, qui doivent permettre d'alimenter un fonds de 10 milliards d'euros pour financer des investissements dans des secteurs innovants.

Une loi serait toutefois nécessaire pour autoriser l'Etat actionnaire à passer sous le seuil du tiers des droits de vote du groupe.

L'Etat, qui avait déjà cédé 4,1% du capital d'Engie début 2017, a placé à nouveau 4,1% du capital début septembre pour 1,53 milliard d'euros, ramenant sa participation dans le groupe à 24,1%, un niveau "calibré" pour lui permettre une détention de plus du tiers des droits de vote à l'issue du délai prévu actuellement par la loi.

Isabelle Kocher a également confirmé que le rachat des gazoducs du brésilien Petrobras faisait partie "des champs de développement possibles" d'Engie.

(Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume)

Valeurs associées

+0.57%
-4.72%
+0.57%
+0.65%
+0.70%
-4.80%
-2.73%

Mes listes

valeur

dernier

var.

60.36 -0.13%
262.412 +0.25%
0.904 +1.57%
93.9 +0.38%
20.9 +0.14%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.