Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Encore une belle semaine pour les actions
information fournie par TrackInsight02/11/2021 à 10:23

Semaine du 25 au 31 octobre 2021

Le mois d’octobre se termine sur une note très positive. Wall Street a de nouveau touché des sommets, avec des résultats d’entreprise largement supérieurs aux attentes. Le S&P 500 a progressé de +1.33% sur la semaine, clôturant à un niveau record de 4’605.38 points. Le Nasdaq a fait encore mieux avec un bond de +2.71% à un plus haut historique de 15’498.39 points. Le Dow Jones n’était pas en reste en terminant sur 35’819.56 points (+0.40%). Les marchés actions américains ont été stimulés par la hausse de Microsoft (+7.26%) et de Google-Alphabet (+6.96%), suite à l’annonce de résultats stratosphériques, et par le rally de Tesla, dont l’action a bondi de plus de 22% sur la semaine alors que son Modèle 3 a décroché la première place des ventes en Europe, surpassant ainsi les marques les plus emblématiques. La capitalisation de Tesla dépasse maintenant les 1’100 milliards de dollars.

Les marchés européens et asiatiques ont enregistré des résultats plus contrastés. L’indice MSCI EMU a gagné +0.89%. Le Shanghai Composite a perdu -0.98% sur fond de données macros décevantes. Le Nikkei a légèrement progressé de +0.30%, juste avant que le parti libéral-démocrate du premier ministre japonais Kishida et son partenaire de la coalition enregistrent dimanche une victoire électorale inattendue par son ampleur. Ils ont remporté la majorité absolue aux élections de la chambre basse, ce qui ravive les espoirs d’un plan de relance pour les mois à venir et garantit une certaine stabilité politique.

Les services de communication rebondissent après sept semaines de pertes

Les biens de consommation discrétionnaire ont surperformé (+3.98%) tous les autres secteurs S&P cette semaine, grâce à la montée en flèche de l’action Tesla. Les services de communication terminent en seconde position (+2.04%), mettant ainsi un terme à sept semaines de pertes consécutives, et ce malgré la chute sans fin de Facebook (-0.32% en variation hebdomadaire, mais huitième semaine dans le rouge) suite aux révélations de la lanceuse d’alerte, Frances Haugen. Dans un contexte plutôt délétère, le premier réseau social mondial a été rebaptisé “Meta”, en référence à ce que Mark Zuckerberg appelle le “ metaverse ”, i.e. un nouveau monde virtuel censé remplacer l’internet mobile selon le fondateur du groupe.

Les actions des secteurs de la santé (+1.62%) et des technologies de l’information (+1.97%) se sont également distinguées en cette fin octobre. A l’opposé, les valeurs financières ont calé (-0.90%) en raison de la faiblesse des banques, touchées par le retournement à la baisse des rendements des emprunts d’Etat américains. Le secteur de l’énergie finit également en territoire négatif (-0.77%) après une période de six semaines de forte progression. La faute aux prix du pétrole qui se sont enfin assagis (-0.23%), après deux mois de hausse ininterrompue, suite à l’accroissement plus important que prévu des stocks de brut américains.

La courbe des taux américains s’aplatit

Le rendement de l’emprunt d’Etat américain à 10 ans est redescendu de plus de 10 points de base à +1.55%, alors qu’il avait touché un plus haut de cinq mois à +1.66% la semaine dernière. Pourtant, la Réserve Fédérale devrait annoncer la diminution de ses rachats d’actifs obligataires la semaine prochaine. En Europe, le rendement du Bund à 10 ans est resté quasiment inchangé à -0.11%, tandis que celui de l’OAT française de même échéance remontait légèrement à +0.27%.

Les obligations d’entreprises de notation « investissement » ont clôturé en ordre dispersé (-0.11% en Europe, +0.31% aux Etats-Unis). En revanche, les titres à haut rendement sont restés stables (+0.08% en Europe et +0.05% outre-Atlantique). La dette émergente a encore rétrogradé (-0.63% en devises locales), sous l’effet d’un dollar plus vigoureux (indice dollar en hausse de +0.56%).

Enfin, l’or est reparti à la baisse (-0.57%, cours spot à 1’782.37 dollars l’once).

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :

Vous souhaitez savoir quels ETF sont les plus performants ? Consultez nos guides d’investissement :

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.