1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-France-Réactions aux annonces de Macron sur le logement
Reuters06/10/2017 à 14:50

    PARIS, 6 octobre (Reuters) - Emmanuel Macron a annoncé 
vendredi que le prêt à taux zéro (PTZ), principal dispositif 
d'aide à l'accession à la propriété, serait prolongé dans les 
zones rurales, contrairement à ce qui était prévu dans la 
première mouture du plan logement, mais avec un plafond réduit. 
 L8N1MH2OK   
    Voici les principales réactions à ces annonces :  
     
    JACQUES CHANUT, président de la Fédération française du 
bâtiment (FFB), lors d'une table ronde au salon du bâtiment à 
Paris : 
    "Les annonces de ce matin du président Macron ont nécessité 
des discussions, un dialogue (...). Elles ont été assez claires, 
ce sont des annonces qui permettent un soutien de l'activité ce 
qui était pour nous le souci principal." 
    "Ce sont des annonces qui vont permettre de lutter contre la 
fracture territoriale".  
    "Sur le monde HLM, le président a fait un appel assez 
solennel pour qu'une solution soit trouvée assez rapidement, 
qu'il y ait une sorte de paix des braves qui s'installe. On y a 
tout intérêt parce que le monde HLM représente 12% de notre 
activité. Nous avons toujours essayé de participer à une 
construction d'un modèle un petit peu différent avec quelques 
évolutions qui nous semblent utiles." 
     
    PATRICK VANDROMME, président LCA-FFB et président de Maisons 
France confort, à Reuters :         
    "Ça nous satisfait. Le prêt à taux zéro (PTZ) pour notre 
profession, c'est environ 60% de notre activité et en zone C 
principalement c'est 40%, donc on allait perdre mathématiquement 
40 à 50.000 logements par an" 
    "Donc c'est un soulagement parce que c'est un dispositif qui 
marche, ce n'est pas un effet d'aubaine, nos clients gagnent 
2.500, 2.600 euros par mois et sincèrement, sans prêts à taux 
zéro, ils ne peuvent pas construire. C'est une bonne nouvelle, 
on a travaillé pour depuis quelques semaines." 
 
 (Marine Pennetier, édité par Sophie Louet) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer