1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Fermée pour cause de shutdown, la Statue de la Liberté rouvrira lundi
Reuters21/01/2018 à 22:37

    NEW YORK, 21 janvier (Reuters) - La Statue de la Liberté 
sera rouverte au public lundi à New York qu'il y ait ou non un 
accord à Washington pour mettre fin au "shutdown" de 
l'administration fédérale qui affecte des dizaines de monuments 
et de parcs nationaux à travers le pays. 
    Andrew Cuomo, le gouverneur démocrate de l'Etat de New York, 
a annoncé dimanche que ses services prendraient si nécessaire le 
relais de l'administration fédérale. "Nous ne voulons pas perdre 
les recettes visiteurs. Et symboliquement, on peut fermer le 
gouvernement mais pas la Statue de la Liberté", a-t-il expliqué. 
    D'après la National Parks Conservation Association, un tiers 
des 417 sites dépendant du service fédéral des Parcs nationaux, 
dont la Statue de la Liberté, ont dû fermer leurs portes ce 
dimanche.  
    Le Yellowstone, dans le Montana, un des parcs nationaux les 
plus connus du pays, est resté ouvert mais les visiteurs ont 
trouvé porte close dans les centres d'accueil du site et les 
rangers étaient absents. 
    A Washington, les musées du Smithsonian et le Zoo national, 
qui disposaient de réserves budgétaires, ont accueilli le public 
dimanche et pourront rester ouverts ce lundi. Mais à 
Philadelphie, le site abritant la Cloche de la liberté n'a pas 
ouvert ses portes. 
    Dans l'Arizona, pour que le Grand Canyon reste ouvert, le 
gouverneur républicain Doug Ducey a promis de financer la 
continuité de services comme le ramassage des poubelles ou le 
déneigement des voies d'accès. 
    A l'inverse, le Dakota du Sud ne prendra pas le relais des 
services fédéraux au Mont Rushmore, et ses sculptures 
monumentales des visages de quatre anciens présidents. 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Pas d'avancée à Washington pour sortir du "shutdown"    
  
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Joseph Ax; Henri-Pierre André pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.665 -0.79%
1.12915 +0.55%
18.35 +0.11%
22.045 -0.02%
2.37 +3.67%

Les Risques en Bourse

Fermer