Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

ENCADRE-Comment la Fed prévoit de normaliser sa politique

Reuters18/09/2014 à 13:06

18 septembre (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a dévoilé mercredi une nouvelle version du projet de retour à une politique monétaire "classique" après les années de taux quasi-nuls et d'assouplissement quantitatif qui ont suivi la crise financière. ID:nL6N0RI4UD De nombreux éléments du processus ont changé depuis la toute première version de cette "stratégie de sortie" en juin 2011; le bilan de la Fed a entre autres grossi de plus de 1.000 milliards de dollars supplémentaires. Le nouveau projet redonne au taux des fonds fédéraux le rôle de premier instrument de la politique monétaire et la Fed prévoit de se servir du taux de rémunération des réserves excédentaires comme principal levier pour ajuster celui des "fed funds". Voici les grandes lignes du nouveau projet, que la banque centrale présente comme "les principes et projets de normalisation de la politique": TAUX D'INTÉRÊT Quand elle jugera que le moment est venu d'atténuer le caractère accommodant de sa politique monétaire, la Fed commencera par relever la fourchette d'objectif du taux des "fed funds". Pour influencer l'évolution de ce taux, elle utilisera en premier lieu le niveau de rémunération des réserves excédentaires des banques. Mais elle aura aussi recours au taux des prises en pension inversées ("reverse repo") à un jour, une nouvelle facilité mise en place par la Fed de New York pour s'assurer une meilleure maîtrise de l'évolution des taux à court terme. La Fed prévoit d'utiliser cet instrument "uniquement en cas de nécessité" et de l'abandonner une fois qu'il ne sera plus jugé nécessaire. Le projet de 2011 prévoyait le recours au taux des réserves excédentaires et à l'ajustement des réserves des banques pour influencer le taux des fonds fédéraux. RÉINVESTISSEMENT DU BILAN La Fed réinvestit actuellement le produit retiré de l'arrivée à échéance des obligations qu'elle détient à son bilan, dont le montant global avoisine 4.400 milliards de dollars. Le nouveau projet prévoit l'arrêt ou la diminution progressive de ces réinvestissements à partir du moment où le relèvement des taux aura débuté. Le calendrier de cette réduction progressive dépendra du contexte économique et financier. En 2011, l'arrêt des réinvestissements était envisagé comme une première étape vers la normalisation, avant la remontée des taux. VENTES D'ACTIFS La Fed ne prévoit pas de réduire ses avoirs en ABS (asset-backed securities) par le biais de ventes directes sur le marché "même si des ventes limitées pourraient se révéler nécessaires sur le long terme pour réduire ou supprimer des avoirs résiduels", explique-t-elle. Elle prévoit de laisser ces avoirs diminuer au gré des échéances et des remboursements anticipés. Toute vente éventuelle sera annoncée à l'avance. En 2011, la banque centrale prévoyait de commencer à vendre ces titres une fois la remontée des taux entamée et de se séparer de la totalité de ses ABS sur une période de trois à cinq ans. BILAN A long terme, la Fed prévoit de "ne pas détenir plus de titres que nécessaire pour assurer une mise en oeuvre efficace et effective de la politique monétaire". Elle prévoit de détenir prioritairement des bons du Trésor alors que son bilan combine aujourd'hui Treasuries et prêts immobiliers titrisés. (Ann Saphir,; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.