1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Elliott et Pernod Ricard vont poursuivre leurs discussions
Reuters15/01/2019 à 17:25

ELLIOTT ET PERNOD RICARD VONT POURSUIVRE LEURS DISCUSSIONS

PARIS (Reuters) - Les discussions vont se poursuivre entre Elliott et Pernod Ricard après une rencontre intervenue ce mardi entre le PDG du groupe de spiritueux français et le fonds activiste américain, a déclaré à Reuters une source proche du dossier.

Plusieurs réunions techniques ont déjà eu lieu entre représentants des deux parties et les échanges, qualifiés jusqu'ici de "cordiaux", vont se poursuivre sur les deux grands sujets mis sur la table par le fonds américain, à savoir l'amélioration des marges et de la gouvernance de l'entreprise.

Interrogé, Pernod Ricard a fait savoir que "la teneur des discussions restait confidentielle".

Le fonds réclame à Pernod Ricard des économies massives de 500 millions d'euros pour combler l'écart de rentabilité avec Diageo ainsi qu'une modification de sa gouvernance, plaidant notamment pour plus d'indépendance au sein du conseil d'administration.

Face à ces critiques, le groupe dirigé par Alexandre Ricard répond que les portefeuilles et l'exposition géographique biaisent les comparaisons entre Pernod Ricard et Diageo.

Le groupe, qui a multiplié par trois sa croissance organique en quatre ans, souligne aussi avoir déjà engagé un nouveau plan stratégique portant notamment sur l'amélioration de ses marges, et n'avoir pas attendu Elliott pour se fixer des objectifs ambitieux.

Les analystes s'attendent à ce que le groupe, qui publiera ses résultats semestriels le 7 février, donne à cette occasion des indications sur les objectifs de son plan baptisé "Transform & Accelerate".

Signant sa première incursion au capital d'une société du CAC 40, le fonds dirigé par Paul Singer a fait irruption chez Pernod Ricard en novembre en prenant plus de 2,5% de son capital et a rendu sa position publique en décembre.

(Pascale Denis et Dominique Vidalon, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+1.04%
-0.28%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer