1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Eli Lilly-Les génériques font plonger le bénéfice
Reuters23/10/2014 à 15:42

23 octobre (Reuters) - Eli Lilly LLY.N a annoncé jeudi une chute de 58% de son bénéfice trimestriel, en raison de charges exceptionnels et de la concurrence des génériques pour son antidépresseur Cymbalta, mais le laboratoire pharmaceutique américain a confirmé ses prévisions annuelles. Son bénéfice net ressort à 501 millions de dollars (396 millions d'euros), soit 47 cents par action, au troisième trimestre contre 1,20 milliard (1,11 dollar/action) un an auparavant. Hors exceptionnels, le BPA est de 66 cents, un cent en dessous du consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Le chiffre d'affaires a baissé de 16% à 4,88 milliards de dollars mais dépasse le consensus, qui le donnait à 4,83 milliards. Les résultats d'Eli Lilly sont sous pression depuis la fin 2011, lorsque le traitement de la schizophrénie Zyprexa est tombé dans le domaine public aux Etats-Unis, s'exposant ainsi à la concurrence des génériques. Les choses se sont aggravées en décembre avec l'expiration du brevet du Cymbalta sur le marché américain. L'antidépresseur était alors son médicament vedette. Le traitement de l'ostéporose Evista doit se battre lui aussi contre les génériques depuis mars. Au troisième trimestre, les ventes du Cymbalta ont chuté de 73% à 368 millions de dollars et celle de l'Evista de 65% à 90 millions. (Ransdell Pierson, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

69.58 +6.38%
1.13418 +0.03%
20.74 +0.97%
25.32 +1.12%
1.733 +3.15%

Les Risques en Bourse

Fermer