Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Electrolux chute en Bourse après ses résultats

Reuters31/01/2014 à 15:15

ELECTROLUX ANTICIPE UNE HAUSSE DE LA DEMANDE EN EUROPE

STOCKHOLM (Reuters) - Electrolux a fait état d'une baisse plus marquée que prévu de ses résultats du quatrième trimestre 2013, une annonce qui fait plonger l'action du numéro deux mondial de l'électroménager, même s'il semble se montrer plus optimiste qu'auparavant concernant ses perspectives en Europe.

Vers 12h15 GMT, le titre du groupe suédois cédait 8,06% à 140,40 couronnes, accusant la plus forte baisse de l'indice Euro Stoxx 600.

Electrolux a dit avoir dégagé sur les trois derniers mois de 2013 un bénéfice opérationnel de 1,22 milliard de couronnes (138 milliards d'euros) contre 1,59 milliard il y a un an et une prévision médiane des analystes interrogés par Reuters de 1,33 milliard.

Keith McLoughlin, directeur général d'Electrolux, a estimé que le marché européen de l'électroménager devrait croître de zéro à 2% en 2014.

Le groupe suédois, beaucoup plus exposé que Whirpool, le numéro un mondial, à l'Europe, avait annoncé fin octobre 2.000 suppressions de postes afin de s'adapter à la baisse de la demande sur son marché principal.

Le 13 novembre, Electrolux avait encore dit que la faiblesse du marché européen continuerait à peser sur ses ventes en 2014, mais que la croissance observée ailleurs dans le monde permettrait dans l'ensemble une légère hausse de la croissance de ses ventes.

S'exprimant devant la presse, Keith McLoughlin a ajouté que, au vu des conditions actuelles en Europe, où une timide reprise économique se dessine, il ne pouvait garantir une hausse du prix des produits dans la région.

IMPACT DE LA VAGUE DE FROID AUX ETATS-UNIS

Outre sa marque éponyme, Electrolux détient également les marques Frigidaire, AEG et Zanussi.

Le groupe a réaffirmé sa prévision d'une hausse de 4% de la demande en Amérique du Nord en 2014, tout en disant que le marché de l'électroménager aux Etats-Unis serait plombé par la vague de froid qui s'est abattue sur certaines parties du pays en janvier.

Keith McLouglin s'est dit préoccupé par le ralentissement du marché brésilien, le principal en Amérique latine, ajoutant toutefois ne pas voir de bouleversements fondamentaux de la tendance sur le long terme.

Il a ajouté qu'Electrolux avait augmenté ses prix dans le pays, comme d'ailleurs en Amérique du Nord.

S'agissant de la situation en Italie - où Electrolux veut réduire les salaires et les avantages de ses 5.700 travailleurs - Keith McLaughlin s'est contenté de dire qu'il ne voulait pas préjuger du résultats des pourparlers, ajoutant que la revue des opérations du groupe dans le pays serait achevée en avril.

Le président du Conseil Enrico Letta a promis jeudi de faire tout son possible pour convaincre Electrolux de rester en Italie.

Avec la chute de ce vendredi, l'action Electrolux accuse une baisse de près de 17% depuis le début de l'année, après avoir déjà reculé de plus de 1% en 2013.

Niklas Pollard et Johannes Hellstrom, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Mes listes

valeur

dernier

var.

60.36 -0.13%
5387.38 +1.34%
14.645 +0.24%
7.45 +1.22%
75.7 +3.13%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.