1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EDF veut faire passer tous ses cadres de 32 à 35 heures de travail
Le Parisien30/01/2015 à 18:49

EDF veut faire passer tous ses cadres de 32 à 35 heures de travail

C'est un «chantier prioritaire de l'agenda social», avait déjà assuré fin 2014 la DRH du groupe, Marianne Laigneau. Mais EDF compte bien cette année en finir avec le régime de 32 heures par semaine de certains de ses cadres.

Le groupe énergétique a annoncé ce vendredi lancer une négociation avec les syndicats pour un allongement de la durée du travail et l'instauration d'un «forfait jour». Un régime conventionnel qui permettrait à l'électricien public d'aménager les horaires de travail sur l'année, plutôt que sur la semaine traditionnelle. Plusieurs syndicats ont déjà fait part de leurs réticences.

17% des salariés du groupe seraient encore au 32 heures

La direction, traumatisée par les échecs successifs des précédents PDG, veut aller vite. Les propositions du nouveau patron, Jean-Bernard Lévy, seront présentées aux syndicats lors d'une réunion programmée le 5 février. Elles concerneront 30 000 cadres, soit 42% des effectifs d'EDF SA. Selon Les Echos, quatre réunions plénières sont prévues, pour une conclusion en avril et une consultation du personnel avant l'été.

L'objectif principal sera donc de revoir un accord collectif qui remonte à 1999, amendé lors d'innombrables petites négociations sur le temps de travail et qui crée des inégalités entre les employés. Le but est donc d'harmoniser - par le haut - les horaires de tous, et notamment des cadres dont 7% sont encore aux 32 heures, plutôt qu'aux 35 heures. Soit, selon Le Figaro, 17% des salariés du groupe.

212 jours de travail au lieu de 196 jours ?

Selon les syndicats, «les salariés ne sont pas demandeurs d'une négociation», assure notamment auprès des Echos le délégué syndical central CFDT Eric Lemoine. Selon lui, «la direction vise un allongement du temps de travail qui aurait pour conséquence de ne pas embaucher alors qu'il y a manifestement des besoins dans l'entreprise».

Et le quotidien économique de rappeler que, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

23 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bullock
    31 janvier03:09

    je me sens c*on de pas avoir choisi une carrière de fonctionnaire

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5627.84 +1.09%
10.98 +1.57%
16.37 -0.61%
22.97 +2.87%
2.62 +4.42%

Les Risques en Bourse

Fermer