Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

EDF, plus forte hausse du SBF 120 à la mi-séance du vendredi 21 janvier 2022
information fournie par AOF21/01/2022 à 11:56

(AOF) - EDF (+2,88% à 8,37 euros)

EDF met fin à une longue série de baisse ce vendredi. Cependant, il accuse toujours une chute avoisinant les 20 % sur un mois, en raison des décisions prises par le gouvernement français de limiter la hausse des prix de l'électricité à 4% en février.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Points clés

- Numéro un mondial de l'énergie bas carbone créé en 1946 avec 38 millions de clients dans le monde et 120,5 GW de capacités installées, dont 59 % de nucléaire, 25 % d’hydraulique et autres renouvelables et 10 % de fioul ;

- Chiffre d’affaires de 69 Mds€ réparti en 8 segments : production et commercialisation en France pour 41 %, les activités régulées en France pour 23 %, énergies renouvelables pour 8 % services énergétiques sous la marque Dalkia pour 4 %, Royaume-Uni pour 14 %, Italie pour 11 %, Belgique et Brésil pour 3 % et la production d’équipements nucléaires « Framatome » ;

- Modèle d'activité « Cap 30 » avec une ambition servie par 3 plans : devenir neutre en Co2 d'ici 2050, prendre la place de 1er électricien mondial avec 3 priorités -proximité client, production bas carbone et développement international, plan solaire (30 % du marché français), stockage (10GW de capacité dans le monde) et mobilité électrique (30 % du marché de la fourniture de véhicules électriques et opérateur majeur dans les infrastructures) ;

- Capital détenu à 84,3 % par l’Etat, Jean-Bernard Lévy étant PDG du conseil d'administration de 12 membres ;

- Situation financière tendue avec une dette nette de 42,3 Mds€, soit un effet de levier de 2,6, mais garantie par l’Etat, d’où une notation A.

Enjeux

- Ambitions 2020-22 : réduction des coûts opérationnels de 500 €, cessions de 3 Mds€ et levier d’endettement à moins de 2,8 ;

- Stratégie d'innovation dédiée à la transition électrique, climatique, numérique et sociétale : budget R&D de 685 Ms€ avec 716 innovations brevetées / fonds et incubateur EDF Pulse Croissance / programme SWIFT de transformation numérique de l'ingénierie nucléaire et plan EXCELL pour la filière nucléaire ;

- Stratégie environnementale incluse dans la raison d’être du groupe: réduction de 30 % des émissions de CO2 d'ici 2030 / investissements dans la mobilité électrique (bornes, recharges…) / 12,5 Mds€ de financements « verts et durables » ;

- Poursuite de la croissance des renouvelables, de 10 % au 1 er semestre avec 66 GW de projets ;

- Diversification rapide dans l’hydrogène et la mobilité électrique ;

- Opérateur intégré, de la conception et fabrication de réacteurs nucléaires, par le biais de Framatome, détenue à 75 %, aux côtés de Mitsubishi (19,5 %) jusqu’à la distribution.

Défis

- Activité encadrée par la loi NOME (libre concurrence entre tous les acteurs du marché et revente du quart de la production d’électricité nucléaire d’EDF à ses concurrents) et prix de l’électricité administrés en France d’où un coût de maintien du réseau peu inclus dans les tarifs ;

- Décisions publiques françaises, à confirmer, positives pour le nucléaire dans le cadre des plans France Relance et France 2030 et avancées au Royaume-Uni ;

- Visibilité de l’activité, avec l’abandon du projet Hercule de démantèlement du groupe ;

- A fin septembre 2021, hausse de 15,7 % des revenus et finalisation du plan de cessions de 3 Mds€.

Valeurs associées

EDF
Euronext Paris -0.47%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 21/01/2022 à 11:56:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.