1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

EDF perd 100.000 clients par mois depuis six mois

Reuters05/12/2017 à 09:57

EDF PERD 100.000 CLIENTS PAR MOIS DEPUIS SIX MOIS

PARIS (Reuters) - Les opérateurs alternatifs d'électricité accélèrent depuis six mois leurs gains de part de marché en France et EDF perd en moyenne 100.000 clients par mois, rapportent le Figaro et BFM, citant le dernier bilan de l'ouverture des marchés de détail de l'énergie que la Commission de régulation de l'énergie (CRE) doit publier mardi.

Selon le journal, la part de marché des fournisseurs alternatifs était seulement de 16,8% en juillet dernier, dix ans après l'ouverture du secteur à la concurrence, une part de marché inférieure à celle du gaz (25%), mais le marché décolle depuis l'été.

"L'arrivée de nouveaux acteurs ambitieux aux profils variés, tels Total, CDiscount et Butagaz, a donné un sérieux coup de fouet au marché. EDF et Engie (...) sont contraints de proposer leurs propres offres alternatives à tarif de marché", écrit le quotidien.

Selon le dernier observatoire des marchés de l'électricité et du gaz naturel, basé sur des données au 30 septembre, le nombre de sites de clients résidentiels en offre de marché a progressé de 5,8% au troisième trimestre (302.000 clients supplémentaires) à 5,509 millions, sur un total de 32,2 millions.

Ils représentent une part de marché qui atteint désormais 17%, détenue en quasi totalité par les fournisseurs alternatifs.

Du côté des clients non résidentiels, sur un total de cinq millions de sites, 1,71 million sont en offre de marché, ajoute le bilan de la CRE, soit une progression de 1,3%, bien inférieure cette fois à celle du premier et du deuxième trimestre 2017 (respectivement +6,4% et +2,5%).

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

EDF
+2.01%
+1.02%
+0.33%

14 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • axialof7
    06 décembre19:56

    Marrant, il y a des alternatifs qui proposent que du jus vert.... Qu'attendent les blaireaux qui n'aiment pas le nucléaire d'en profiter....:o))

    Signaler un abus

  • axialof7
    06 décembre19:54

    Strategie d'EDF, le tout nucléaire... ...il est temps qu'il remette cette énergie obsolète et sans avenir en question. Que d'âneries, le nucléaire occupe aujourd'hui pas la moitié du mix de production installé....:o), mais il produit 4 fois plus que les énergies intermittentes??? c'est ballot...mdr

    Signaler un abus

  • axialof7
    06 décembre19:52

    (voir en Allemagne où il y a des pics de surproductionet le prix est négatif !!!!)..... mdr, le client allemand paie son jus 297 euros le MWh quand le client français le paie 175. Coût en négatif parce qu'en complet déphasage avec la conso.

    Signaler un abus

  • M1765517
    05 décembre11:36

    vous ferez marcher vos smart phone au charbon ? Il est temps de reconquérir edf et y placer un staff rentable !

    Signaler un abus

  • M7097610
    05 décembre11:03

    la CGT bientot ruinée. yes !

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer