1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

EDF-Le coût du projet Hinkley Point s'alourdit de £1,5 md

Reuters03/07/2017 à 09:18
    PARIS, 3 juillet (Reuters) - EDF  EDF.PA  a annoncé lundi 
qu'il estimait désormais à 19,6 milliards de livres sterling 
2015 (22,3 milliards d'euros environ) les coûts à terminaison du 
projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point, dans le sud-ouest 
de l'Angleterre, en hausse de 1,5 milliard par rapport à ses 
précédentes évaluations. 
    Les surcoûts estimés "résultent essentiellement d'une 
meilleure appréhension du 'design', adapté aux demandes des 
régulateurs, du volume et du séquencement des travaux sur site 
et de la mise en place progressive des contrats fournisseurs", a 
précisé l'électricien public français dans un communiqué. 
    Le taux de rentabilité prévisionnel (TRI) du projet, qui 
prévoit deux réacteurs de type EPR, est ainsi désormais estimé 
pour EDF à environ 8,5% contre environ 9% initialement. 
    Le risque de report de la livraison - de 15 mois pour le 
réacteur n°1 et de 9 mois pour le n°2 - induirait en outre un 
coût supplémentaire potentiel de l'ordre de 0,7 milliard de 
livres sterling 2015. Dans cette hypothèse le TRI pour EDF 
serait d'environ 8,2%. 
    Le groupe a cependant précisé que le management du projet 
Hinkley Point était "mobilisé sur l'objectif initial de 
livraison de la tranche 1 fin 2025, et sur l'identification et 
la mise en place des plans d'actions destinés à réduire les 
coûts et les risques". 
    EDF, qui a dans la même temps confirmé ses objectifs 
financiers, a ajouté que le premier béton de sûreté nucléaire du 
bâtiment de la tranche 1, prévu mi-2019, était confirmé "dès 
lors que le design définitif, dont le calendrier est tendu, aura 
bien été arrêté fin 2018". 
    Après des mois de négociations tendues, la Grande-Bretagne, 
la France et la Chine avaient signé en septembre 2016 le contrat 
de construction par EDF et le chinois CGN du projet Hinkley 
Point.   et   
    Une partie des syndicats d'EDF avaient demandé le report du 
projet Hinkley Point en estimant qu'il mettait en péril les 
finances de l'entreprise. 
     
    Le communiqué: http://bit.ly/2t8iPag 
 
 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

EDF
-3.56%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 445566ZM
    03 juillet10:24

    Ce sont toujours les mêmes qui devront payer ?

    Signaler un abus

  • 82554976
    03 juillet09:29

    Notre facture d'électricité va combler cette augmentation !!! LOL

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer