Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EDF

12.2700 EUR
-0.57% 
Ouverture théorique 12.2700
indice de référenceSBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    12.3000

  • clôture veille

    12.3400

  • + haut

    12.3150

  • + bas

    12.1250

  • volume

    1 894 519

  • valorisation

    36 936 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    19.07.18 / 17:35:23

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.0450

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.4950

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur EDF

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter EDF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EDF à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

EDF investira 2-2,5 mds/an pour croître dans les renouvelables

Reuters26/11/2015 à 16:59
    * EDF veut doubler ses capacités renouvelables d'ici 2030 
    * Le groupe vise en priorité l'international 
    * Il veut aussi protéger ses concessions hydrauliques en 
France 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 26 novembre (Reuters) - EDF  EDF.PA  investira 2 à 
2,5 milliards d'euros par an pour atteindre ses objectifs de 
développement en matière d'énergies renouvelables, a déclaré 
jeudi Antoine Cahuzac, directeur exécutif du groupe en charge du 
secteur. 
    L'électricien public français veut quasiment doubler d'ici 
2030 ses capacités en matière d'énergies renouvelables pour les 
porter à plus de 50 gigawatts (GW) contre 28 GW actuellement. 
    L'hydraulique représentait à lui seul 22 GW des capacités 
nettes installées d'EDF au 30 juin, loin devant l'éolien (4,4 
GW) et le photovoltaïque (0,5 GW), mais aussi loin derrière le 
nucléaire (72,9 GW). 
    "Un quart de l'accroissement des capacités sera à 
l'international dans l'hydraulique et le reste viendra de 
l'éolien puis du photovoltaïque", a précisé Antoine Cahuzac lors 
d'une rencontre avec la presse. 
    Le dirigeant a ajouté qu'EDF devrait exploiter un maximum de 
5 GW de capacités renouvelables supplémentaires en France à 
l'horizon 2030 et que le groupe souhaitait surtout se renforcer 
à l'international, notamment en Asie, en Amérique latine, au 
Moyen-Orient et en Afrique du Nord. 
    EDF, qui entend se développer à travers des partenariats 
financiers, technologiques ou locaux, fait valoir que la 
compétitivité des énergies renouvelables s'est largement 
améliorée ces dernières années. 
    Il prévoit des coûts de production de 70 à 80 euros par 
mégawatt/heure (MWh) dans le cadre de l'appel d'offres en cours 
pour des projets photovoltaïques en France, soit trois ou quatre 
fois moins qu'il y a cinq ans, et souligne que, pour l'éolien 
terrestre, ces coûts dépassent légèrement 40 euros par MWh dans 
les zones les plus favorables à l'échelle mondiale. 
    "Quand on regarde les courbes de progression annoncées par 
les fabricants (...), on attend dans les quelques années qui 
viennent au minimum 10% (de baisse de coûts) sur l'éolien et au 
minimum 15 à 20% sur le photovoltaïque", a indiqué Antoine 
Cahuzac.      
    A titre de comparaison EDF a estimé ces dernières années que 
son coût complet de production d'électricité d'origine nucléaire 
s'établissait à 55 euros par MWh.           
    Le groupe veut en outre faire "le maximum" pour conserver 
les concessions hydroélectriques qu'il exploite aujourd'hui en 
France et estime que l'hypothèse de voir Bruxelles lui demander 
de ne pas être candidat à des appels d'offres pour renouveler 
ces concessions "ne paraît pas envisageable".  ID:nL8N12Z3EI  
    Antoine Cahuzac a également souligné que le financement des 
projets d'énergies renouvelables était aujourd'hui assuré à 75% 
par de la dette et à 25% par des fonds propres mais que, compte 
tenu de l'appétit des investisseurs pour ce type d'actifs, la 
part de la dette devrait augmenter. 
 
 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

EDF
-0.57%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.