Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Edenred tiré par l'Amérique latine confirme ses objectifs

Reuters17/10/2012 à 21:06

PARIS (Reuters) - Edenred a confirmé mercredi son objectif de résultat d'exploitation pour 2012 après avoir accru ses ventes et son volume d'émission sur les neuf premiers mois de cet exercice grâce à ses bonnes performances en Amérique latine alors que l'Europe reste plus difficile à cause de la conjoncture.

L'ancienne branche de services prépayés du groupe Accor a publié un chiffre d'affaires de 767 millions d'euros au 30 septembre (+2,8% en données publiées et +7,2% en organique).

Le volume d'émission de titres prépayés, l'un des indicateurs clef du secteur, s'est élevé à 11.864 millions d'euros (+9,4% en publié et 9,8% en organique).

Celui de l'Amérique latine inscrit une progression de 21,1% sur neuf mois, avec un gain de 19,9% sur le seul troisième trimestre, alors que l'Europe a vu son volume d'émission diminuer de 1,4% à fin septembre (+0,1% au T3).

Edenred prévoit toujours de réaliser en 2012 un résultat d'exploitation courant compris entre 355 millions euros, son niveau de 2011, et 375 millions d'euros.

Le groupe confirme aussi son objectif de croissance organique du volume d'émission à moyen terme comprise entre 6% et 14%.

Lors d'une conférence de presse téléphonique, le directeur financier d'Edenred Loïc Jenouvrier a estimé que "la tonicité" de l'Amérique latine devrait se poursuivre dans les mois prochains.

"La situation de l'emploi, la croissance du PIB dans le secteur des services et le niveau d'inflation, restent et vont rester dans les prochaines années des leviers de croissance pour le groupe. On garde donc une vraie confiance dans les mois et les années à venir dans cette zone", a précisé Loïc Jenouvrier.

Mais il a ajouté que la dégradation de l'emploi en Europe, notamment en Italie, pesait sur l'entreprise.

Edenred, qui est entré en Finlande à la fin 2011 et au Japon en juillet dernier, prévoit de s'implanter dans quatre à six nouveaux pays d'ici 2016, principalement dans les pays émergents.

Enfin, Loïc Jenouvrier a confirmé la politique d'acquisitions ciblées du groupe.

Tout en soulignant que "cela n'était pas sa première priorité", il a cependant indiqué que le groupe regarderait des opérations qui seraient "rapidement relutives au sein de pays dans lequel il est déjà présent", soit 39 à ce jour.

Edenred prévoit toujours de réaliser en 2012 un résultat d'exploitation courant compris entre 355 millions euros, son niveau de 2011, et 375 millions d'euros.

Le groupe confirme aussi son objectif de croissance organique du volume d'émission à moyen terme comprise entre 6% et 14%.

Edenred, qui se compare au niveau européen aux groupes de restauration collective Sodexo et Compass, propose des services prépayés comme des tickets-restaurant ainsi que des cartes et assurances prépayées destinées aux salariés.

L'action a clôturé mercredi à 22,25 euros (-1,79%) faisant ressortir une capitalisation boursière de plus de cinq milliards d'euros. Le titre gagne 15% depuis le début de l'année, à comparer avec une progression de 12,8% pour l'indice SBF120.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

Mes listes

valeur

dernier

var.

13.26 +2.75%
1.178 -0.12%
25 -1.03%
3.13 -0.63%
19.3 +0.16%
78.04 -0.08%
78.95 -1.56%
6.04 +3.96%
87.26 +0.39%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.