Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EADS va s'organiser en trois pôles et regrouper sa défense

Reuters25/07/2013 à 23:33

EADS POURRAIT SE RÉORGANISER EN TROIS PÔLES

par Tim Hepher

PARIS (Reuters) - Le groupe d'aéronautique et de défense EADS étudie des projets pour se réorganiser autour de trois divisions sous l'appellation Airbus dans le cadre de la revue stratégique de ses activités, ont dit jeudi à Reuters trois sources proches du dossier.

Si le conseil d'administration approuve cette réorganisation, les résultats de cette revue stratégique pourraient être présentés dès le 31 juillet à l'occasion des résultats semestriels d'EADS, selon ces mêmes sources sous couvert d'anonymat.

Dans le cadre de sa réorganisation, qui survient neuf mois après l'abandon du projet de fusion avec BAE Systems, EADS pourrait décider de réunir ses activités spatiales et de défense au sein d'une seule et même division avec l'apport de la branche militaire d'Airbus.

Cette nouvelle division Airbus Defence & Space devrait être très probablement basée à Munich. D'après les chiffres 2012, elle génèrera un quart des revenus et bénéfices du groupe européen alors que les deux filiales, Cassidian pour la défense et Astrium pour les activités spatiales, n'y contribuent pour le moment qu'à hauteur de 10% chacune.

Les activités d'Airbus dans l'aviation commerciale devraient quant à elles rester à Toulouse, ont dit les sources. Eurocopter, la branche hélicoptères d'EADS, devrait rester dans le sud de la France et prendrait aussi le nom d'Airbus.

Même privée de sa branche militaire Airbus Military, qui fabriquera le nouvel avion de transport militaire A400M, l'aviation commerciale d'Airbus restera la principale division d'EADS avec 68% des revenus, selon les comptes 2012.

EADS s'est refusé à tout commentaire.

En regroupant ses activités spatiales et de défense et en y intégrant l'aviation militaire, EADS adoptera ainsi une organisation plus semblable à celle de son grand rival américain Boeing.

Pour l'heure, la question des nominations n'est pas tranchée. Mais le nom de Domingo Urena-Raso, l'actuel patron d'Airbus Military, circule parmi les candidats pressentis pour diriger Airbus Defence & Space.

Jusqu'à très récemment, les sensibilités nationales n'avaient pas permis à EADS de regrouper sous un seul et même toit ses différents actifs dans le domaine spatial et la défense. Mais après l'échec des discussions avec BAE Systems, le groupe s'est doté d'une structure de gouvernance plus immunisée contre les interférences étatiques et la décision a été prise en interne de rester dans le secteur de la défense.

En Bourse, l'action EADS a terminé jeudi la séance sur un gain de 2,67% à 43,45 euros.

Matthieu Protard pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.42 -0.14%
8.24 -1.14%
73.06 +0.08%
1.075 0.00%
110.75 -0.05%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.