Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

EADS : Lagardère et Daimler renvoyés en correctionnelle pour délit d'initiés

Le Parisien02/12/2013 à 18:08

EADS : Lagardère et Daimler renvoyés en correctionnelle pour délit d'initiés

Sept anciens cadres dirigeants d'EADS comparaîtront bientôt devant la justice. Ce lundi, les groupes Lagardère SCA et Daimler AG ont en effet été renvoyés en correctionnelle pour délit d'initiés. En avril 2006, les deux groupes avaient annoncé la vente de 7,5% chacun du capital d'EADS à des actionnaires institutionnels. Soit deux mois avant l'annonce d'un retard de six à sept mois du calendrier de livraison de l'A380.

Parmi les cadres incriminés figure l'ancien coprésident du groupe aéronautique européen, Noël Forgeard, qui a quitté ses fonctions en 2007, ainsi que l'actuel directeur commercial d'Airbus, John Leahy. Les autres personnes poursuivies sont cinq cadres en poste à l'époque chez Airbus ou EADS: Alain Flourens, Erik Pillet, Olivier Andriès, Jean-Paul Gut et Andreas Sperl. La date à laquelle ils devront se présenter devant le tribunal à Paris n'a pas encore été fixée.

Des titres vendus deux mois avant l'annonce de retards

Tous sont soupçonnés d'avoir bénéficié d'informations privilégiées sur les programmes du très gros porteur A380 et de l'A350, et d'avoir vendu leurs titres deux mois avant l'annonce d'un retard de six à sept mois du calendrier de livraison de l'A380. Cette annonce avait entraîné la chute du titre EADS.

«Après avoir été mise hors de cause par les autorités de tutelle boursières dans les différents pays concernés, et notamment par l'Autorité des marchés financiers (cf. encadré), la société SCA Lagardère prend acte avec surprise de la position du juge d'instruction consistant à saisir le tribunal de la situation de divers actionnaires et cadres dirigeants d'EADS», a réagi l'avocat du groupe Lagardère, Me Jean Veil. Et «la société Daimler se défend d'avoir commis un quelconque délit et elle a d'ailleurs été mise hors de cause par l'AMF dans la même affaire», a renchéri Me Aurélien Hamelle pour le groupe allemand.

Blanchis en 2009

Les ventes contestées de titres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Mes listes

valeur

dernier

var.

1.63 +10.14%
165.72 -4.10%
4.414 -1.91%
21.62 -1.01%
0.58 +14.17%
45.595 +0.73%
82.14 +1.68%
72.85 -0.07%
11.855 -0.17%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.